Le noyau Linux disponible en version 4.14

Nouvelle mouture importante pour le kernel, qui doit devenir la nouvelle version LTS (Long Term Support), avec une durée d'entretien de six ans.

Le noyau commence par réviser à la hausse la quantité de mémoire vive maximale gérée sur architecture x86_64 : on passe de 256 TiB et 64 TiB pour les adressages virtuel et physique à 128 PiB et 4 PiB. Il introduit également un nouveau pilote Wi-Fi pour la puce RTL8822BE de Realtek, le support de la compression Zstd pour Btrfs ou encore la gestion de la mémoire hétérogène.

Outre le support de plusieurs nouveaux appareils ARM (Raspberry Pi Zero W, Banana Pi R2, M3, M2M et M64, Rockchip RK3328/Pine 64 et autres), le kernel 4.14 apporte tout une série d’améliorations côté AMD. La prise en charge des GPU Vega et CPU Ryzen est ainsi améliorée, et il sait exploiter les capacités de chiffrement des processeurs EPYC pour serveurs. Les puces Ryzen, Threadripper et EPYC devront cependant attendre le noyau 4.15 pour que leur signalement de température soit supporté.

Comme toujours, les plus pressés peuvent récupérer les sources sur le site officiel et le compiler. Les autres attendront que leur distribution leur livre la mise à jour. L’attente dépendra de la philosophie adoptée, certaines gardant les évolutions du noyau pour leurs moutures majeures.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !