Fibre : Orange gagne en Mayenne, l'État exclut un repartage des déploiementsCrédits : AdrianHancu/iStock

Hier matin, Orange et le département de la Mayenne ont officiellement signé la délégation de service public pour le réseau d'initiative publique local, censé amener la fibre aux zones rurales d'ici 2022. Il doit engendrer un coût de 141 millions d'euros (au lieu des 182 millions anticipés), dont 29 millions financés par le département et l'État.

Xavier Niel était présent à l'inauguration, avec la promesse du FAI de fournir ses Freebox aux futurs clients. Comme nous le révélions, il ne s'agit pas (encore) d'un accord national entre Orange et Free.

L'événement a été l'occasion d'une accolade entre le secrétaire d'État Julien Denormandie et les deux opérateurs. Selon Le Figaro, le représentant du gouvernement a fermé la porte à une nouvelle répartition des déploiements dans les agglomérations moyennes, où Orange déploie la grande majorité de la fibre pour le compte des quatre opérateurs.

« Nous n'allons pas rouvrir cette boîte de Pandore qui est le redécoupage des zones RIP et AMII. Il nous faut un cadre stable pour aller plus vite » a-t-il déclaré. La position a de quoi surprendre, alors que l'Agence du numérique (qui pilote le plan) et l'autorité des télécoms, l'Arcep, plaident pour revoir le partage des travaux sur ces 12 millions de lignes.

En fait, le seul vraiment opposé à ces discussions est Orange. Une plainte de SFR court toujours contre ce dernier, pour obtenir plus de déploiements. Il pourrait donc passer en force, si la justice le suit sur ce terrain.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !