Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Le Crédit Agricole livre quelques détails sur son offensive « anti-Orange Bank », EKO

L'arrivée d'Orange Bank n'initie pas un changement en profondeur dans le domaine bancaire (voir notre analyse), mais l'implication d'un acteur de cette taille fait forcément bouger les lignes et réagir la concurrence.

Nous avons déjà évoqué le cas du Crédit Mutuel Arkea qui a simplifié sa procédure de création de compte et mise sur son service Max, ou le Crédit Mutuel avec Avantoo. C'est au tour du Crédit Agricole d'en dire un peu plus sur son EKO.

Et autant le dire clairement, ça ne va pas vraiment révolutionner le genre. Comme tout acteur important du secteur, la banque veut éviter de cannibaliser son offre actuelle et préfère donc se préserver en mettant de nombreuses barrières en place, au risque de proposer un nouveau produit finalement peu intéressant.

Cette solution facturée 2 euros par mois permet d'obtenir une carte bancaire internationale à autorisation systématique. Proposée en ligne et dans les agences du groupe, elle autorise 300 euros de retrait sur sept jours et 1 200 euros de paiement par mois.

EKO a été pensée pour « ceux qui souhaitent maîtriser leurs dépenses [et] conçue pour éviter les mauvaises surprises (pas de petites lignes ni de frais cachés) : tout a été pensé pour aider les Français à maîtriser leur budget » précise le communiqué.

Des alertes seront envoyées gratuitement par SMS lorsque le solde sera débiteur ou inférieur à 20 euros, le découvert n'est pas autorisé. Une application viendra accompagner le dispositif, dont les premiers détails tarifaires ont été dévoilés.

Ainsi tout est gratuit à quelques exceptions près : 25 retraits sont inclus par an en France dans les distributeurs qui n'appartiennent pas au Crédit Agricole, 10 dans les pays hors de l'espace économique européen. Des commissions d'intervention et des frais de rejet peuvent s'appliquer en cas de solde insuffisant, la refabrication urgente de la carte ou les chèques de banque sont payants (montants non communiqués)

La promesse est également celle d'une création de compte en moins de 10 minutes et d'une « offre 100 % humaine et 100% digitale co-construite avec les clients du Crédit Agricole ». Tout un programme. Une large campagne de communication viendra promouvoir ce nouveau service dans les prochains jours à la télévision, au cinéma et en ligne.

La date de commercialisation effective n'a pas encore été dévoilée.

16 commentaires
Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

Quand le Crédit Agricole ré-invente Monabanq (Cofidis/CM-CIC) : Eko  :francais:

Avatar de Meptalon Abonné
Avatar de MeptalonMeptalon- 09/11/17 à 10:38:12

Toutes les grandes banques actuelles ne réinventent rien du tout... quand tu vois ce que tu peux faire avec N26 et à quel prix et que tu compares aux "nouvelles" offres, tu as de la marge et surtout, tu te dis que tu te fais enc... en profondeur en France. Ici en angleterre, un virement (de banque à banque, même à l'étranger) ou un dépôt sur ton compte, c'est validé dans les *minutes* qui suivent, pas des jours après. Quand tu peux tout contrôler de ta carte, changer le code pin à volonté depuis ton mobile. Bloquer/déploquer la carte et toutes les différents services qui y sont liés... carte gratuite bien sûr.

Pour moi, les vrais "nouveaux" genre N26, c'est comme quand Free a proposé des forfaits à 2 €... on a pu réellement voir comment le "minimum je peux pas faire plus j'ai des enfants à nourir" des autres opérateurs avant était de l'enculage à sec.

Avatar de Meptalon Abonné
Avatar de MeptalonMeptalon- 09/11/17 à 10:38:54

Je parlais de N26 parce que je connais bien, mais il y a d'autres vraies offres en europe... juste pas vraiment en france.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 09/11/17 à 10:59:09

Monabanq c'est de la banque classique, là non ;)

Avatar de BlackYeLL Abonné
Avatar de BlackYeLLBlackYeLL- 09/11/17 à 11:12:05

Ça ne vend franchement pas du rêve.

Toujours rien qui me fera quitter Boursorama en tout cas...

Avatar de loser Abonné
Avatar de loserloser- 09/11/17 à 11:39:05

 
Avantoo

HA! HA!
Faudrait dire aux marketeux qui bossent  pour le CM que ce genre de nom était déjà ridicule en 1999. En 2017, ce n'est vraiment plus possible.

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

à part l'ouverture de compte en 10 minutes et la carte à autorisation systématique imposée, Monabanq propose comme Eko l'ouverture de compte totalement en ligne, des opérations possibles en agences CIC pour le même tarif (2€ par mois).

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 09/11/17 à 12:17:07

joma74fr a écrit :

Quand le Crédit Agricole ré-invente Monabanq (Cofidis/CM-CIC) : Eko  :francais:

C'est l'Eko des savanes :chinois:

Avatar de Vasaldo INpactien
Avatar de VasaldoVasaldo- 09/11/17 à 12:33:48

mouais je garde ma carte revolut ils ont ajouté un BIC/IRBAN donc sympa pour les virements c plus simple qu'avant
pas de découvert autorisés ni de frais de rejets (eko y'a des frais de rejets...ca va faire mal)
pour payer en ligne ca me suffit c nickel, je ne laisses que les montants dont j'ai besoin, je peux changer la devise (euros/dollars/livres) comme ca je choisis le cours de change qui me va (revolut ou amazon.com) :-)
et la CB mastercard international est bien (et plutot jolie)

sinon number26 me tente meme si la c un compte bancaire pas un portefeuille numerique
 
 

Avatar de shlagevuk Abonné
Avatar de shlagevukshlagevuk- 09/11/17 à 15:13:31

Amusant, ils m'avaient envoyé un sondage concernant le niveau de service récemment, je leur avais donné un magnifique 2/20 en arguant que j'avais l'impression d'avoir une offre bancaire des années 90 (mais les frais de bien actuels par contre).
 
Du coup ils sortent une magnifique offre qui correspond pas du tout à mon usage :transpi:

Faut vraiment que je change de banque :craint:

Édité par shlagevuk le 09/11/2017 à 15:14
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2