Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Netflix ne veut plus des projets de Kevin Spacey

Après de premières accusations à l'encontre de Kevin Spacey, d'autres témoignages sont venus s'ajouter rapporte CNN. Netflix et Media Right Capital ont donc décidé de passer la seconde.

Deadline nous apprend ainsi que Netflix a décidé de mettre fin à toute collaboration avec l'acteur principal de House of Cards. Le service de SVOD précise que le film « Gore », sur l'écrivain Gore Vidal et produit par Spacey, actuellement en phase de post-production, ne sera pas diffusé.

De son côté MRC se contente d'indiquer qu'il est suspendu. Les deux sociétés ajoutent qu'elles vont étudier les manières pour aller de l'avant, alors que la production de la sixième et dernière saison de la série a été mise en pause.

13 commentaires
Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 06/11/17 à 10:19:09

ce foutage de gueule.. je sais pas ce qui est pire : que les comportements pareils soient connus de tout le milieu et laissés sans rien faire, ou que les sociétés associées de près ou de loin s'empressent de se dédouaner des personnes impliquées pour conserver leur image :vomi2:

Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 06/11/17 à 10:54:00

Surtout que dans le cas présent on est quand même dans une affaire ou l'accusé ne reconnait pas ce qui lui est reproché. On fait tout un bordel d'un mec sous le coup d'un soupçon...

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 06/11/17 à 11:24:34

Tu as lu l'article détaillé de CNN ?
OK, il est présumé innocent et il faut le rappeler.
Par contre, sur le premier cas, il dit ne pas se souvenir, mais "if I did behave then as he describes, I owe him the sincerest apology for what would have been deeply inappropriate drunken behavior, and I am sorry for the feelings he describes having carried with him all these years.".

Donc, il ne se souvient pas mais il se souvient qu'il était saoul et s'excuse. L'alcool ne doit jamais être une excuse.

De plus, il cherche à se soigner : "Kevin Spacey is taking the time necessary to seek evaluation and treatment," et il y a beaucoup de témoignages qui vont dans le même sens.

Que Netflix mette de la distance avec lui est plus prudent.

Je dis ça d'autant plus tristement que c'est un acteur que j'apprécie.

Édité par fred42 le 06/11/2017 à 11:26
Avatar de mk_kev INpactien
Avatar de mk_kevmk_kev- 06/11/17 à 11:28:49

Moi ça me fait rire tous ces grands groupes, entreprises qui se font un max de blé tant que la chose n'est pas connue du grand public puis se dédouane de tout une fois que le public est au courant...

Avatar de Jeanprofite INpactien
Avatar de JeanprofiteJeanprofite- 06/11/17 à 11:37:52

Apparemment de plus en plus de gens ne savent faire la différence entre un artiste et son œuvre.
On court vers la médiocrité dont la principale préoccupation est de préserver les apparences...

Avatar de Groupetto Abonné
Avatar de GroupettoGroupetto- 06/11/17 à 11:54:33

Est-ce que Kevin Spacey est devenu son personnage?
 
Ou au contraire, est-ce qu'il était si convaincant en tant que politicien corrompu parce que c'est une enflure?
 
Je penche pour la deuxième option - c'est bien dommage parce que c'était un acteur extraordinaire, mais là sa carrière est finie...

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 06/11/17 à 11:59:13

Mais sinon, c'était une bonne série ou pas ? Je comprendrais qu'on l'arrête si elle est nulle, qu'elle tourne en rond, ou que plus personne ne regarde. Mais là tout stopper parce que l'acteur est soupconné d'avances sexuelles, ça me paraît plus de la fausse pudeur qu'autre chose...

 Et surtout sur de simples présomptions... Michael Jackson a aussi été accusé de viols pendant des années, pour au final être innocenté, avec le gamin qui dit que tout était faux. Pendant des années toute accusation était balayée de la main, j'ai l'impression qu'on est dans l'exagération opposée désormais, où tout soupçon faut condamnation, et met direct au ban de la société, sans même pouvoir se défendre.

Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 06/11/17 à 13:03:25

Jarodd a écrit :

Mais sinon, c'était une bonne série ou pas ?

je n'ai vu que la s1 faute de temps, mais c'était excellent oui :yes: et à priori ça ne baisse pas trop en qualité (mais faut voir sur la fin..).

Avatar de evilny0 Abonné
Avatar de evilny0evilny0- 06/11/17 à 13:10:24

Au bout du premier épisode j'ennuyais un peu, au bout du 5ème je n'ai toujours pas trouvé d'intérêt. Bof.
 

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

Concernant Mickael Jackson, il y a eu des procédures judiciaires au civil et au pénal (avec une négociation entre les parties et le versement d'un dédommagement qui a annulé le procès). Un peu comme la procédure civile à l'encontre de DSK qui s'est soldé par un accord avec la victime.

Concernant House of Cards, personnellement, je me suis arrêté à la saison 4 : le début de la série qui raconte la montée jusqu'au sommet du pouvoir de Franck Underwood m'a passionné (des rebondissements - le cynisme du personnage, voire même sa vulgarité face aux personnes impuissantes face à lui - sa rage quand il perdait un combat).

Malheureusement, à partir de la 4e saison commence l'histoire de la conservation du pouvoir et la lutte contre les attaques, contre les rivaux plus vigoureux que lui (l'âge et l'usure du pouvoir). Et ça m'a beaucoup moins passionné, au point que j'ai laissé tomber.

Édité par joma74fr le 06/11/2017 à 15:14
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2