Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
L'accès à Face ID par les applications inquiète des experts

Interrogés par Reuters, plusieurs spécialistes de la vie privée (notamment de l'ACLU) s'étonnent du double discours d'Apple sur le système de modélisation du visage de l'iPhone X.

D'un côté, la société souligne la sécurité de la représentation du visage, stockée dans une puce dédiée du téléphone pour le débloquer. De l'autre, elle laisse aux développeurs un accès assez libre à sa caméra, permettant à des applications d'envoyer en ligne le modèle. Apple oblige surtout les concepteurs à utiliser ces données pour une fonction légitime, l'interdisant pour le marketing et la publicité.

Encore faut-il que ces règles soient respectées, le précédent Uber ayant montré les limites de ces règles par le passé. À noter que les données reçues par les applications ne peuvent pas débloquer le téléphone. FaceID identifie le propriétaire via une représentation mathématique, et non visuelle comme les logiciels tiers.

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.