Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
La messagerie chiffrée Wire s’ouvre aux entreprises

Le service, qui se présente comme un équivalent européen à Signal, a ouvert une formule pour entreprises à cinq euros par mois, par utilisateur. Pour le moment, l’outil propose une administration des utilisateurs, ainsi que la collaboration avec des personnes extérieures. Un essai de 30 jours est proposé, quand l’utilisation personnelle reste gratuite.

L’intégration à des services tiers (via une API) est en bêta, quand l’auto-hébergement d’un serveur est prévu pour l’année prochaine, tout comme la gestion centralisée des historiques de conversations.

Wire fournit une messagerie chiffrée de bout en bout, avec conversations audio et vidéo, au code ouvert sous licence GPLv3. Il fait face à une concurrence qui s’étoffe sur ce créneau, notamment de l’américain Keybase, très centré sur la sécurité.

Dans son billet d’annonce, la société suisse insiste sur son origine européenne et sa conformité au futur Règlement général de protection des données (RGPD), les informations étant stockées sur le vieux continent.

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.