Tesla fait le ménage chez SolarCity

Tesla s’est lancée dans une nouvelle vague de licenciements au sein de sa filiale SolarCity. Elle vient s’ajouter à celle de 205 employés annoncée le mois dernier, ainsi qu’à celle de plusieurs centaines d’employés de la branche automobile, licenciés après un passage en revue de leurs performances.

Selon CNBC, SolarCity dit s’être appuyée sur un examen des performances de chacun de ses employés pour décider des licenciements. Problème, selon les salariés, Tesla n’aurait organisé aucun passage en revue de leurs performances et ce depuis le rachat de SolarCity en novembre 2016…

Trois personnes ayant été licenciées ont demandé à obtenir une copie de leur « performance review » afin de comprendre la raison de leur renvoi. Aucune n’a reçu ce document. D’autres ont reçu des documents proposant une rupture de contrat au motif d’une « incapacité à répondre aux performances attendues ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !