Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Le Premier ministre demande au gouvernement de privilégier les consultations en ligne

Édouard Philippe a signé, mardi 24 octobre, une circulaire invitant ses ministres et secrétaires d’État à « engager une démarche résolue de réduction du nombre des commissions [consultatives] existantes ».

Il leur demande de « privilégier » à la place « d'autres modes de consultation ou d'association à la décision plus ouverts et plus modernes ». Le locataire de Matignon fait plus précisément référence aux « consultations ouvertes par voie électronique », dont il exige qu’elles ne suivent pas « des logiques de direction ou de service ».

Selon lui, cette démarche « constitue une première étape » dans la préparation de la réforme constitutionnelle annoncée par Emmanuel Macron en juillet dernier, et « qui vise à faire du Conseil économique, social et environnemental l’acteur central de la politique de consultation ».

Rappelons à ce sujet que l’institution réfléchit depuis plusieurs mois à un système de pétitions en ligne (voir notre article).

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.