Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Canal+ veut moins d'obligations dans le cinéma

Le groupe, premier financeur du cinéma dans l’Hexagone, renégocie ses contrats avec les sociétés d’auteurs. Concurrencée par Altice et les services de SVOD, la société veut mutualiser son obligation de préfinancement du cinéma européen (12,5 % de ses revenus) avec celle des séries (3,5 %). C’est ce qu’affirme Maxime Saada dans un entretien au Figaro.

L'idée est de constituer un patrimoine en obtenant des parts de coproduction dans les œuvres soutenues. Son budget 2017, de 160 millions d’euros, serait en baisse de 35 millions d’euros, à cause de la « baisse de l'activité de Canal+ France ».

L’entreprise se bat toujours pour avancer la fenêtre de diffusion TV payante, de dix mois après la sortie en cinéma, à six mois. Elle est toujours en guerre contre certaines sociétés d’auteurs, autour de dizaines de millions d’euros d’impayés depuis la fin 2016. Un accord a été récemment trouvé avec la Sacem, d’autres pourraient suivre, allégeant la pression qu’exerce aujourd’hui Canal sur le secteur.

1 commentaire
Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 26/10/17 à 10:05:19

L'idée est de constituer un patrimoine en obtenant des parts de coproduction dans les œuvres soutenues. Son budget 2017, de 160 millions d’euros, serait en baisse de 35 millions d’euros, à cause de la « baisse de l'activité de Canal+ France du piratage».

:cap:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.