Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Aucun amendement adopté sur la fiscalité du numérique

Dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2018, les députés ont rejeté, samedi 21 octobre, tous les amendements visant à avancer d’un an la déclaration automatisée au fisc, par les grandes plateformes de type Uber ou Airbnb, des revenus générés par leurs utilisateurs.

Ils se sont également opposés, toujours en suivant l’avis défavorable du rapporteur et du gouvernement, à l’abattement de 3 000 euros qui aurait pu profiter aux adeptes de ces mêmes plateformes. L’amendement visant à taxer les géants du Net à partir de leur « présence digitale significative » en France a quant à lui été retiré.

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.