Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Les déclarations d’intérêts des nouveaux députés publiés en Open Data

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a rendu publiques, jeudi 19 octobre, les déclarations d’intérêts et d’activités des nouveaux députés. Enfin presque : l’institution explique que treize parlementaires « n’ont pas déposé au moins l’une des deux déclarations attendues » dans les délais. Le Bureau de l’Assemblée nationale a ainsi été saisi.

Contrairement aux documents publiés lors de la précédente législature, remplis au stylo avant d’être scannés, n’espérez pas trouver des « œuvres d’art ». Les 577 parlementaires élus en juin dernier ont été obligés d’utiliser le téléservice de la HATVP, ce qui permet dorénavant à la Haute autorité de diffuser des données plus facilement réexploitables (pour des comparaisons, graphiques, etc.).

Après un premier examen, la Haute Autorité a néanmoins constaté quelques « carences » sur « certaines rubriques qui paraissent peu ou mal prises en compte, par exemple s’agissant de l’identification des collaborateurs parlementaires et de leurs activités annexes ». L’institution s’apprête donc à poursuivre ses vérifications, afin de s’assurer qu’aucun manquement, passible de poursuites, ne soit à relever.

Ces déclarations resteront quoi qu’il en soit consultables jusqu’à la fin du mandat des parlementaires concernés.

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.