Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Free Mobile autorisé à tester la 5G à Paris

L’Arcep a autorisé une expérimentation du 9 au 13 octobre, entre 3,6 et 3,7 GHz, dans le 8e arrondissement où se situe le siège social d’Iliad. Ce n’est pas le premier essai de 5G, loin de là. Orange était autorisé à lancer des essais sur la commune de Belfort de fin 2015 à fin 2016.

Free Mobile est le moins loquace des quatre opérateurs sur la 5G, les trois autres rivalisant via des démonstrations techniques, avec un débit atteignant 70 Gb/s en ondes millimétriques sur deux terminaux chez SFR. L’ouverture commerciale de ces futurs réseaux est toujours prévue pour 2020, alors que le standard n’est pas encore défini.

4 commentaires
Avatar de hm55 INpactien
Avatar de hm55hm55- 18/10/17 à 12:21:17
Avatar de Apone Abonné
Avatar de AponeApone- 19/10/17 à 12:43:20

"ouverture commerciale de ces futurs réseaux est toujours prévue pour 2020"
j'adore, c'est magique...

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

Ouvrir la commercialisation de la 5G en 2020, c'est faisable, mais le problème est que déployer un réseau pour plus de 50% de la population, ça ne se fera pas avant 2025-2030.

En fait, vendre la 5G en 2017, c'est créer le désir qui provoquera la frustration nécessaire pour qu'une majorité de consommateurs se ruent pour profiter de la 5G tant attendue. Ainsi va la vie du consommateur.

Avatar de Apone Abonné
Avatar de AponeApone- 22/10/17 à 21:53:31

joma74fr a écrit :

...(une remarque intéressante et pertinente...)

en fait ma réaction était surtout vu que le standard n'est toujours pas défini avec d'un côté tous les opérateurs et industriels que l'on a chargés de définir le standard rapidement, qui se sont frisés la moustache en orientant tout vers les flux  différenciés et de la QOS à monnayer chèrement, et qui se sont vue répondre "bah non on voulait de la neutralité là" , et depuis ça n'avance pas beaucoup de mon faible point de vue.

 bon alors c'est ma vision certainement très partielle, réductrice et arbitraire, j'en suis conscient pas la peine d'essayer de tout m'expliquer, vous devriez avoir saisi l'idée.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.