Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Face à la France, les États-Unis refusent de taxer le chiffre d’affaires des géants du Net

À l’issue de la réunion annuelle du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale à Washington, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a torpillé la proposition française.

« Je pense qu'une taxe sur le chiffre d'affaires n'est pas logique et que cela ne va pas dans la bonne direction » a-t-il affirmé. Pour lui, cela pénaliserait des entreprises qui ne génèrent pas de bénéfices, à l’instar de Netflix. Il nie vouloir esquiver tout impôt pour ces sociétés, attendant des propositions de l’OCDE sur le sujet lors de son prochain sommet en avril.

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire s’estime tout de même satisfait de la rencontre, répétant que taxer le chiffre d’affaires est une première solution simple à mettre en œuvre, en attendant une idée plus pérenne.

3 commentaires
Avatar de Clovisxxl INpactien
Avatar de ClovisxxlClovisxxl- 16/10/17 à 12:24:37

Pourquoi ne pas appliquer ce que nous avons décidé ???
on se fout de l'accord des USA !!!

Édité par Clovisxxl le 16/10/2017 à 12:25
Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 17/10/17 à 09:05:13

Parce que nous avons perdu la seconde guerre mondiale en s'alliant avec l'Allemagne, et donc l'empire vainqueur décide des lois chez ses vassaux :windu:

Avatar de Dedrak Abonné
Avatar de DedrakDedrak- 17/10/17 à 13:29:45

Google est une entreprise américaine, qui a son siège en Irlande. Autant dire que la France n'a aucune prise sur cette entreprise, donc on peut essayer de discuter avec les autorités américaines pour avoir leur avis.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.