Face à la France, les États-Unis refusent de taxer le chiffre d’affaires des géants du Net

À l’issue de la réunion annuelle du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale à Washington, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a torpillé la proposition française.

« Je pense qu'une taxe sur le chiffre d'affaires n'est pas logique et que cela ne va pas dans la bonne direction » a-t-il affirmé. Pour lui, cela pénaliserait des entreprises qui ne génèrent pas de bénéfices, à l’instar de Netflix. Il nie vouloir esquiver tout impôt pour ces sociétés, attendant des propositions de l’OCDE sur le sujet lors de son prochain sommet en avril.

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire s’estime tout de même satisfait de la rencontre, répétant que taxer le chiffre d’affaires est une première solution simple à mettre en œuvre, en attendant une idée plus pérenne.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !