Les vendeurs en ligne trouvent les soldes trop longs et ne veulent pas d'un « black Friday »

Suite à une demande de Bruno Lemaire, ministre de l'Économie, la Fevad publie le résultat de son enquête sur l’évolution des soldes. 25 e-commerçants membres de la fédération ont répondu au questionnaire.

Il en ressort que le dispositif actuel (deux périodes de six semaines) n’est pas satisfaisant pour 65 % des sondés. Ils sont près de 70 % à vouloir réduire le nombre de jours, en conservant par contre les deux périodes légales (près de 23 % aimeraient passer à trois). Ils ne sont que 21 % à vouloir un retour des soldes flottants (dispositif supprimé au 1er janvier 2015).

Concernant la mise en place d’un événement national de type « boxing day » ou « black Friday », les e-commerçants interrogés y sont défavorables à près de 70 %.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !