Le siège de Vivendi perquisitionné à Paris

Dans le cadre de la plainte du fonds italien Fininvest pour abus de marché dans le dossier Mediaset, la police est venue perquisitionner les locaux de Vivendi dans la journée d'hier.

Pour rappel, le groupe français a d’abord pris une participation amicale avec son compère italien avant de se lancer dans un raid éclair en dénonçant un accord signé quelques mois plus tôt. Fininvest, le fonds familial des Berlusconi, accuse Vivendi d’avoir fait baisser artificiellement la valeur de Mediaset pour lancer son offensive.

Dans un court communiqué, « Vivendi réaffirme avoir acquis sa participation dans Mediaset de manière légale et transparente et attend avec sérénité la clôture de ce différend ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !