Pour l'ex-PDG d’Equifax, la brèche vient d’une seule personne

Dans son témoignage devant le parlement américain, Richard Smith (ex-PDG d’Equifax) a donné sa version des faits ayant mené à la fuite des informations personnelles de 145,5 millions de clients.

Selon lui, tout est la faute d’une seule personne, qui devait communiquer aux équipes de maintenance le déploiement d'un patch pour une vulnérabilité d’Apache. Un e-mail interne demandait le 9 mars l’installation d’une mise à jour de sécurité sous 48 heures. Deux mois plus tard, les intrus pénétraient en passant précisément par cette vulnérabilité. Oups.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !