BlackBerry renoue avec de timides bénéfices

Le groupe canadien a présenté cette nuit des résultats en demi-teinte pour le 2e trimestre de son exercice 2018. Ses revenus continuent de s’effondrer, à 238 millions de dollars (-29 % sur un an). Mais, pour une fois, de maigres bénéfices (19 millions de dollars) sont au rendez-vous, contre 372 millions de pertes nettes l’an dernier. Son EBITDA est d’ailleurs positif (50 millions de dollars) pour le quatrième trimestre consécutif.

Le recul du chiffre d’affaires est principalement dû à celui des ventes de terminaux mobiles, ce qui ne surprendra personne, et à celui des « System access fees » facturées sur ses anciens OS. La plus nette progression est à mettre à l’actif des accords de licence sur la propriété intellectuelle du groupe, qui ont plus que triplé, de 16 à 56 millions de dollars sur un an.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !