Stéphane Richard évoque le futur d'Orange et répond à SFR

Candidat pour la troisième fois à la direction d’Orange, le PDG actuel a longuement discuté avec nos confrères des Échos, alors qu'il compte bientôt présenter son plan au-delà de 2020. L’objectif ? « Passer d'un statut d'excellent fournisseur de services de connectivité à celui d'opérateur multiservice du digital », en multipliant entre autres les incursions dans la cybersécurité et les startups.

Au passage, il ne verrait pas la viabilité d’une concentration paneuropéenne entre opérateurs, possibilité pourtant réclamée à l’UE. Côté réseau, Stéphane Richard ne croirait pas non plus à la promesse de SFR de fibrer la France d’ici 2025, compte-tenu de sa dette. « Orange couvrira toutes les grandes villes mi-2018, et les moyennes agglomérations d'ici à 2021 » promet-il tout de même pour sa part.

Enfin, dans les contenus, il ne prévoit pas d’achat de droits mais bien d’investir dans des séries originales (pour 100 millions d’euros supplémentaires). Il ne compte pas non plus acheter les droits de la Ligue 1, mais surveiller la répartition des lots, voire s’associer à SFR si celui-ci venait à les obtenir. Une acquisition impossible à rentabiliser sans la base clients d’Orange, estime son PDG.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !