La sonde Osiris-Rex a utilisé la Terre comme catapulte

Il y a un an, elle décollait de Cap Canaveral à bord d’une fusée Altas V 411. Elle est revenue frôler la Terre (à 17 237 km) ces derniers jours afin d’utiliser l’assistance gravitationnelle pour repartir à pleine vitesse en direction de l’astéroïde Bennu qu’elle doit étudier (voir notre analyse).

Le détail de la manoeuvre (qui permet d’économiser le carburant) est expliqué dans cette vidéo de la NASA. Désormais, le rendez-vous avec Bennu est fixé au mois d’août de l’année prochaine.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !