Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Uber perd sa licence à Londres, son directeur général monte au créneauCrédits : Uber

Coup dur pour Uber, qui ne pourra plus exercer à Londres à partir du 30 septembre. La régie Transport for London explique dans un communiqué qu’« Uber London Limited n'est pas apte à détenir une licence de location de chauffeurs privée ».

De son côté, la société a immédiatement fait appel de cette décision. Tom Elvidge, directeur général d’Uber, joue la carte de l’ouverture, selon Reuters : « bien qu'on ne nous ait pas demandé de modifier quoi que soit, nous aimerions savoir ce que nous pouvons faire [...] Mais cela nécessite un dialogue, que nous n'avons malheureusement pas eu récemment ».

Même son de cloche chez le directeur général Dara Khosrowshahi, qui s’est exprimé sur Twitter : « Nous sommes loin d'être parfaits » reconnaît-il, avant d’ajouter que 40 000 chauffeurs et 3,5 millions de londoniens utilisent ses services. Lui aussi prône le dialogue… même s’il ne reste pas grand-chose d’autre à Uber pour le moment. 

Une approche que l’on retrouve également dans un courrier interne de la société à certains de ses chauffeurs.

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.