LeBriefdu 1er décembre 2022
Nouvel incident de sécurité chez LastPass, le deuxième cette annéeCrédits : SIphotography/iStock

En août, le gestionnaire de mot de passe expliquait s’être fait dérober du code source et des informations techniques via un compte développeur compromis. On en apprenait davantage en septembre, notamment que l’intrusion a duré quatre jours.

Une mise à jour du billet de blog annonce une mauvaise nouvelle : « Nous avons récemment détecté une activité inhabituelle au sein d’un service de stockage cloud tiers, qui est actuellement partagé par LastPass et sa filiale GoTo ».

Résultat des courses : « Nous avons déterminé qu'un tiers non autorisé, utilisant les informations obtenues lors de l'incident d'août 2022, a pu accéder à certaines informations de nos clients ».

L’enquête est en cours pour délimiter le périmètre de l’incident et les données consultées. LastPass rappelle que les mots de passe de ses clients sont chiffrés via un mot de passe maître qu’elle ne connait pas (politique Zero Knowledge). Ça reste un coup dur pour l’image de la société.

Twitter : Thierry Breton rappelle à l’ordre Elon Musk

Selon l’AFP, Le commissaire européen Thierry Breton aurait averti Elon Musk par téléphone qu’il devrait  « significativement augmenter les efforts » pour se conformer aux règles de l'Union Européenne. Il lui a aussi rappelé que Twitter devra  « renforcer considérablement la modération des contenus, protéger la liberté d'expression et s'attaquer avec détermination à la désinformation ».

Ce rappel à l’ordre intervient alors que Twitter vient d’annoncer avoir rétabli des comptes bannis,  et qu’on vient d’apprendre que la fuite de données privées de cet été venant de Twitter était plus importante que prévu. Les services de la Commission devraient effectuer un test au siège de Twitter début 2023 pour vérifier que Twitter est conforme au tout nouveau Digital Services Act (DSA).

La FTC était aussi récemment monté au créneau pour rappeler Elon Musk à l’ordre : « Nous suivons les récents développements sur Twitter avec une profonde inquiétude. Aucun CEO ou entreprise n’est au-dessus de la loi », expliquait Douglas Farrar, directeur des affaires publiques de la Federal Trade Commission.

Jaguar Network n’est plus (en tant que société), Free Pro prend la relève

L’annonce a été faite cette semaine par Denis Planat, directeur général de Free Pro. « Si statutairement Jaguar Network disparaît, le nom reste associé à une seconde gamme d’offres au sein de Free Pro. Baptisées XPR Jaguar Network by Free Pro, elles regroupent les différents services de télécoms, d’hébergement et de cloud, ainsi que les services managés », précise Le Monde Informatique

Cette annonce était aussi l’occasion de donner quelques informations à la presse : « À date, nous avons recruté 30 000 clients », indique Denis Planat. « Une offre de cybersécurité va être proposée », ajoute-t-il, tandis que la société est en train de passer la certification SecNumCloud de l’ANSSI. Il était aussi question d’expérimentations en edge computing et de réseaux 5G privés.

Orange remettrait en cause des décisions de l’Arcep

Selon le journal La Tribune, Orange s'apprêterait à attaquer plusieurs décisions de l’Arcep concernant le dégroupage devant le Conseil d'État mi-décembre. L’opérateur historique voudrait revoir à la hausse le tarif du dégroupage de son réseau cuivre qui permet de livrer le xDSL.

La directrice générale d’Orange, Christel Heydemann, explique qu’il y aurait eu un deal entre le régulateur des télécoms et son entreprise en 2020 qui prévoyait la hausse de ce tarif après la présentation « d’un plan de fermeture du cuivre concret et ambitieux ». Le financement de ce plan dépendrait justement de cette hausse. Mais l’Arcep n’a finalement pas revu ces tarifs en 2022. 

L’entreprise menacerait aussi de passer devant le Conseil d’État pour remettre en cause le prix de location de ses infrastructures de génie civil à ses concurrents, eux aussi déterminés par l’Arcep.

Ce n’est pas la première fois qu’Orange se tourne vers le Conseil d’État. On se souvient par exemple que fin 2019, l’opérateur avait déposé une QPC (question prioritaire de constitutionnalité) après avoir été mis en demeure par le régulateur des télécoms.

Spotify lance ses rétrospectives 2022

C’est à nouveau cette époque de l’année : Spotify accueille ses utilisateurs par un message très coloré sur ses applications mobiles.

La rétrospective – Wrapped – fournit de nombreuses statistiques, comme le nombre de minutes passées à écouter de la musique, le nombre d’artistes écoutés, les genres musicaux parcourus, les artistes les plus écoutés, les cent titres les plus écoutés (avec possibilité d’en faire une liste de lecture), etc.

L’ensemble est réuni dans un format story, qui se finit par une personnalité audio. Dans notre cas, nous avons obtenu « Aventurier•ère », qui semble viser les personnes amatrices « d’artistes émergents et morceaux méconnus ».

La story est bien sûr partageable vers l’ensemble des réseaux.

iOS 16.1.2 « optimise » la détection des accidents sur les iPhone 14

Nouvelle version intermédiaire pour iOS, avec une mouture 16.1.2 qui n’apporte que deux éléments dans ses notes de versions : une meilleure compatibilité avec les opérateurs sans fil, ainsi que des « optimisations de la détection des accidents sur les modèles iPhone 14 et iPhone 14 Pro ».

Il y a fort à parier que le deuxième élément soit lié à des cas de faux positifs qui avaient été enregistrés par des personnes au cours de certaines activités spécifiques, dont les montagnes russes, comme le Wall Street Journal le relatait en octobre.

Chez OnePlus, certains smartphones auront quatre mises à jour majeures d’Android

Profitant de l’arrivée de la présentation d’OxygenOS 13.1, le constructeur a fait une annonce importance : une partie des futures smartphone aura droit à quatre versions majeures d’Android (une par an) et cinq ans de mises à jour de sécurité, comme le rapporte Android Authority.

Une décision dont on espère qu’elle fera tache d’huile, car le marché Android est connu pour ses centaines de modèles trop vite abandonnés par des fabricants, qui considèrent que la relation client se borne à l’acte d’achat.

Des efforts avaient été faits par certains, dont Samsung, mais c’est encore trop rare. Jusqu’à présent, on ne connaissait que quelques modèles du Coréen dans ce cas de figure, l’immense majorité des autres smartphones haut de gamme recevant trois versions majeures, et en moyenne deux dans le milieu de gamme. Dans l’entrée de gamme, c’est la jungle.

D’ailleurs, OnePlus n’a pas donné beaucoup de détails, et il est probable que seuls les modèles haut de gamme en profiteront, en tout cas dans un premier temps. Mais on n’est jamais à l'abri d’une bonne surprise. Lors de l’annonce des Nord en 2020 par exemple, le constructeur ne proposait qu’une seule mise à jour majeure d’Android (deux ans de mises à jour de sécurité) sur ses smartphones de milieu de gamme.

Windows 11 a résolu son problème de performances dans certains jeux

L’éditeur avait prévenu il y a quelques semaines que Windows 11 pouvait rencontrer une baisse de performances avec certains jeux, qui n’étaient pas nommés. La déclaration faisait suite notamment à une hypothèse avancée par NVIDIA : dans certains cas, les outils de débogage graphique s’activaient.

Dans la mise à jour KB5020044 déployée pour Windows 11 22H2 (version 22621.900), il y a un correctif pour ce souci. Dans les notes de version, Microsoft donne raison à NVIDIA.

Plus généralement, il s’agit d’une mise à jour importante contenant plusieurs correctifs de taille, par exemple pour certaines applications modernes refusant de s’ouvrir, des plantages pour Explorer, etc. Elle apporte également quelques fonctions, comme des alertes OneDrive quand l’espace de stockage approche de la limite.

Corning Gorilla Glass Victus 2 résiste aux chutes sur les « surfaces plus rugueuses, comme le béton »

La société Corning vient d’annoncer la seconde génération de son verre de protection Gorilla Glass Victus.

Le fabricant affirme que, « lors de tests en laboratoire, Gorilla Glass Victus 2 a survécu à des chutes allant jusqu’à un mètre sur une surface reproduisant du béton […] De plus, Gorilla Glass Victus 2 continue de survivre à des chutes allant jusqu’à deux mètres sur une surface de type asphalte et maintient une résistance aux rayures jusqu’à quatre fois meilleure que l’aluminosilicate des concurrents ».

Des partenaires de Corning sont en train de réaliser des tests. La mise sur le marché devrait être faite d’ici quelques mois.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !