LeBriefdu 20 septembre 2022
Intel annonce son NUC 12 Enthusiast avec Core i7 12700H et GPU Arc A770M

L’annonce de ce nouveau NUC – nom de code Serpent Canyon – était prévue de longue date. Il intègre donc un Core de 12e génération avec une partie graphique maison, Intel Arc A770M avec 16 Go de GDDR6, le tout dans un châssis de 2,5 litres.

La machine propose deux ports M.2 PCIe Gen 4 x4 et un troisième en Gen 3 x4 ou S-ATA. On retrouve également deux emplacements DDR4, deux ports USB4 (Thunderbolt 4), un port Ethernet à 2,5 Gb/s, du Wi-Fi 6E (AX1690i), du Bluetooth 5.2, un lecteur de cartes SDXC, des ports USB 3.2, etc. Tous les détails techniques se trouvent par ici.

Il existe deux variantes de cette machine : Intel NUC 12 Enthusiast Kit (version nue) et NUC 12 Enthusiast Mini PC avec 2x 8 Go de DDR4 à 3 200 MHz, 1 To de SSD PCIe Gen 4 et Windows 11 préinstallé. Les tarifs varient entre 1 180 et 1 350 dollars. La disponibilité est prévue pour ce mois de septembre. 

Return to Monkey Island est disponible !

C’est un titre qui doit faire vibrer quelques cordes nostalgiques aux plus anciens d’entre nous. Annoncé en avril de cette année, Guybrush Threepwood est désormais de retour sur Steam et Switch.

Les fans ont de quoi être rassurés : « Return to Monkey Island marque le retour inattendu et excitant du créateur de la série, Ron Gilbert, qui continue l'histoire des jeux d'aventure légendaires The Secret of Monkey Island et Monkey Island 2: LeChuck’s Revenge, développés en collaboration avec Lucasfilm Games ».

Le jeu est vendu 22,99 euros sur la plateforme de Steam. Les premiers tests sont généralement très positifs. 

Bare Metal OVHcloud : Epyc 7763 pour Scale-7, 2x Xeon Gold 6226R pour HGR-STOR-2

L’hébergeur roubaisien lance de nouveaux serveurs dédiés haut de gamme. Le Scale-7 dispose pour sa part d‘un CPU Epyc 7763 (64C/128T) avec 256 à 1024 Go de mémoire, pour un tarif débutant à 723,59 euros.

Le HGR-STOR-2 est pour sa part davantage pensé pour le stockage, mais dispose tout de même de deux Intel Xeon Gold 6226R (soit 32C/64T au total), avec 384 à 768 Go de mémoire. 

La capacité de stockage peut atteindre 1,4 Po (soit 1 400 To) grâce aux 102 emplacements. Le tarif débute à 2 375,99 euros avec 2x SSD de 480 Go et 50x 14 To de HDD SAS. Ajoutez plus de 1 300 euros par mois pour avoir 102x 14 To.

OVHcloud a pour rappel récemment annoncé des augmentations de prix à venir, à la fois pour les nouveaux et les anciens clients.

iPhone 14 Pro : un étrange problème de caméra qui vibre dans certaines applications

Voilà un bug étrange, qui pour l’instant n’a pas d’explication : dans des applications utilisant la caméra comme Snapchat, TikTok ou Instagram, l’image se déforme rapidement et est inexploitable. Pire, la caméra elle-même se met à vibrer et émet un bruit qui ne rassurera pas ses clients.

Le problème a été mis en avant par 9to5mac qui s’est fait l’écho de nombreux retours d’utilisateurs ayant filmé le problème. On entend distinctement un bruit de vibration, comme un cliquetis très rapide, comme si la stabilisation optique était perdue.

Comme le signalent nos confrères, il y a de bonnes chances qu’il s’agisse d’un bug logiciel, car le problème ne survient que dans certaines applications tierces. Il est donc probable que celles-ci reçoivent très prochainement une mise à jour.

Il est surprenant que cette incompatibilité soit passée inaperçue pendant la phase de développement, comme si Apple avait oublié de communiquer sur un important changement. D’un autre côté, qu’un bug logiciel puisse avoir un tel effet sur le matériel reste étonnant.

Surface Go et Go 2 « briquées » : Microsoft publie un nouveau firmware

À l’entrée de l’été, l’arrivée d’un firmware pour les deux premières Surface Go avait provoqué la colère d’une partie des utilisateurs.

Le nouveau code pouvait en effet entraîner le blocage des appareils, qui se retrouvaient alors avec un beau message « No Bootable Device », comme si le stockage n’était plus reconnu. Il est d’ailleurs probable que l’explication soit très proche, car le problème ne survenait que sur des modèles d’entrée de gamme munis de stockage eMMC.

Microsoft a donc publié un nouveau firmware qui corrige le problème. Si vous êtes en possession d’une tablette toujours « briquée », l’entreprise a publié une marche à suivre pour arriver jusqu’à la mise à jour qui, en l’état, ne peut sinon pas être appliquée. La méthode passe par une clé USB.

Chrome : une protection supplémentaire sur le remplissage automatique des mots de passe

Chrome, comme la plupart des navigateurs aujourd’hui, peut enregistrer les mots de passe et en créer de nouveaux lors d’inscriptions. Les fonctions élémentaires d’un gestionnaire de mots de passe, en somme.

Il y a cependant un petit problème, selon que l’on veut encadrer cette utilisation ou pas. Chrome ne réclame en effet aucune forme d’identification avant de remplir automatiquement les champs. Et pas la peine de fouiller dans les options : il n’y a rien.

Dans le canal Canary et sous Windows, une nouvelle option est apparue dans les réglages de sécurité. Baptisée « Sign in with device password », elle déclenche l’apparition d’une fenêtre quand le navigateur est sur le point d’insérer l’identifiant et le mot de passe sur un site.

Cette sécurité provient en fait d’Edge, qui la propose depuis un moment déjà. Elle va cependant un peu plus loin, car la fenêtre de Chrome précise quel site est concerné, alors que l’avertissement est plus générique dans Edge.

Attention toutefois, car même si cette fonction sera clairement bienvenue, elle n’est pour l’instant que dans le grand chaudron de la branche Canary. Il faudra attendre qu’elle remonte les canaux Dev et Beta pour qu’elle soit réellement confirmée.

Samsung annonce sa neutralité carbone d’ici 2050

Le constructeur coréen a annoncé il y a quelques jours sa volonté de parvenir au zéro émission nette d’ici 2050, donc d’atteindre la neutralité carbone. La date peut surprendre, car d’autres grandes entreprises, à l’instar de Microsoft, ont annoncé la même chose pour… 2030. 

Cependant, la date de Samsung concerne l’intégralité de l’entreprise. La division Device eXperience (DX), en charge de toute l’électronique grand public (dont les smartphones) atteindra la neutralité d’ici la fin de la décennie, selon l’entreprise. Le gros de la production des gaz à effet de serre chez Samsung provient en fait de ses chaînes de production pour les autres entreprises.

L’investissement annoncé est massif : 5 milliards de dollars répartis sur sept ans et demi. Il interviendra sur deux grands axes, soit à la fois des technologies pour réduire la production de gaz et d’autres pour capturer le reste. L’idée est notamment de capturer l’ensemble des émissions carbone sur la totalité de ses chaînes de production pour les stocker et les transformer en une ressource exploitable.

Samsung compte également basculer sur des sources d’énergie intégralement renouvelables, là aussi par étapes. La division DX y passera au cours des cinq prochaines années, tandis que les 100 % ne seront atteints que d’ici 2050. Il y a aura en outre une plus grande réutilisation de l’eau et un programme plus intensif de récupération des déchets dans 180 pays.

GTA VI : Rockstar Games confirme une intrusion et la fuite, le travail continue « comme prévu »

Ce week-end, plusieurs dizaines de vidéos ont fuité sur Internet. Rockstar Games a finalement publié un communiqué

La société reconnaît une intrusion sur ses systèmes, permettant à un pirate d’accéder et télécharger des données confidentielles, notamment du contenu en cours de développement pour le prochain opus GTA. 

Et maintenant ? Rien ne change selon l’entreprise : « Nous ne prévoyons pas d’interruption de nos services pour nos jeux en ligne ni d’effet à long-terme sur le développement de nos projets ».

9 milliards d’euros pour le secteur spatial en France, mais…Crédits : Nastco/iStock

L’annonce a été faite par Élisabeth Borne lors du Congrès international d'astronautique (IAC) à Paris. But de l’opération permettre à la France et à l’Europe de garder une « autonomie d'accès à l'espace ».

Ces 9 milliards sur trois ans englobent « les crédits du volet spatial du plan d'investissement France 2030 (1,5 milliard d'euros), ceux de la trajectoire de la loi de programmation pour la recherche votée jusqu'en 2030, les moyens "massifs" pour le CNES (Centre national d'études spatiales) ainsi que ceux de la loi de programmation militaire 2019-2025 (5 milliards d'euros) », explique l’AFP

Dans les 9 milliards, on retrouve aussi le budget que la France proposera à la prochaine réunion ministérielle de l’ESA en novembre, dont les enjeux sont très importants. Dans tous les cas, Philippe Baptiste (président du CNES) parle d’une « véritable ambition de l'État pour le spatial […] avec presque 25 % d'investissements supplémentaires par rapport aux trois dernières années », comme le rapportent nos confrères.

Il ne s’agit donc pas de 9 « nouveaux » milliards d’euros, mais d’un paquet global sur trois ans dont une bonne partie avait déjà été annoncée.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !