LeBriefdu 27 juillet 2022
La plateforme No More Ransom, lancée il y a 6 ans, propose 136 outils anti-rançongicielsCrédits : Freepik

L'initiative No More Ransom, qui fête son sixième anniversaire, « propose 136 outils gratuits pour 165 variantes de ransomwares », se félicite Europol, et dénombre désormais 188 partenaires, dont 74 % d'opérateurs privés, et 49 forces de police : 

« Le programme a jusqu'à présent aidé plus de 1,5 million de personnes à décrypter avec succès leurs appareils sans avoir à payer les criminels. Le portail est disponible en 37 langues afin de mieux assister les victimes de ransomwares à travers le monde. »

Emsisoft aurait fourni 67 de ces outils, Avast 17, Bitdefender 11, Bleeping Computer 8 et Kaspersky 5. La Corée du Sud compte par ailleurs pour 16 % des visiteurs, suivis de l'Égypte et de l'Indonésie (9 %), de l'Inde (8 %) et des États-Unis (6 %).

Europol rappelle que « le meilleur remède contre les ransomwares reste une prévention assidue », et qu'il est fortement conseillé de : 

  • sauvegarder régulièrement ses données,
  • faire attention avant de cliquer sur un lien,
  • ne pas ouvrir de pièces jointes émanant d'expéditeurs inconnus, « même si elles semblent importantes et crédibles »,
  • mettre à jour son système d'exploitation, ses logiciels et son antivirus,
  • utiliser la double authentification (2FA) pour protéger ses comptes, 
  • ne pas payer de rançon et alerter les autorités en cas d’infection.
Un robot casse le doigt d'un enfant pendant une partie d'échecs

L'enfant, considéré comme l'un des trente meilleurs joueurs d'échecs moscovites de moins de 9 ans, disputait une partie contre un bras robotisé, rapporte le Guardian.

Une vidéo montre comment l'enfant, cherchant à déplacer une pièce, avait vu le robot saisir son doigt jusqu'à ce que plusieurs adultes parviennent à le libérer de l'emprise.

Les organisateurs du tournoi estiment que le robot n'aurait pas anticipé le fait que son adversaire puisse riposter si rapidement, et l'enfant aurait dû lui laisser le temps de finir son propre mouvement.

L'enfant a pu recommencer à jouer dès le lendemain et finir le tournoi.

Slate rappelle de son côté qu'un autre robot avait écrasé le pied d'un bébé en 2016, qu'un autre avait suggéré à une petite fille de s'électrocuter en décembre dernier

Une étude datant de 2015 estimait que, rien qu'aux États-Unis, une personne était tuée par un robot industriel chaque année, mais également que la plupart des accidents du travail depuis 2000 impliquant des robots avaient été mortels.

Firefox 103 améliore sa réactivité sur macOS et ses performances avec les écrans 120 Hz et plus

Même si les nouveautés sont pour la plupart sous le capot, Firefox 103 apporte un certain nombre d’améliorations bienvenues.

Mozilla annonce ainsi une meilleure réactivité de Firefox sur macOS, dans les périodes où le processeur est fortement sollicité, le tout grâce à une API de verrouillage « moderne ». Les performances du navigateur sont également meilleures quand utilisé avec un écran de 120 Hz ou plus.

Plusieurs fonctions sympathiques font leur apparition. Dans les formulaires PDF, les champs requis sont mis en évidence. La taille des sous-titres en vue Picture-in-Picture peut être changée directement depuis la fenêtre détachée, et plusieurs services sont maintenant pris en charge : Funimation, Dailymotion, Tubi, Hotstar et SonyLIV.

Sous Windows, on trouve deux apports spécifiques. D’une part, l’épinglage automatique de Firefox dans la barre des tâches pendant l’installation. D’autre part, le réglage d’accessibilité pour la taille du texte dans le système affecte désormais tous les éléments dans Firefox (interface et contenu).

Firefox 103 colmate une série de vulnérabilités, dont deux bulletins sont marqués de sévérité haute. Chacun corrige plusieurs failles affectant la sécurité des informations en mémoire.

L'un des 20 jeux les plus populaires de Steam est un fond d'écran, pour y diffuser du porno

La pornographie en ligne étant interdite en Chine, les internautes chinois « doivent faire preuve de créativité pour y accéder », explique la MIT Technology Review. 

Ils ont ainsi notamment recours à une application de fonds d'écran sur Steam, ce qui en fait l'une des 20 applications les plus populaires de la plateforme de jeux en ligne, aux côtés de Counter Strike ou Dota.

Wallpaper Engine, « développé par un duo basé en Allemagne et publié pour la première fois sur Steam en octobre 2016, permet aux utilisateurs de remplacer leurs fonds d'écran statiques par quelque chose de plus dynamique ». 

Or, « au moins 40 % » de ses utilisateurs seraient Chinois, « soit près du double du pourcentage d'utilisateurs chinois de Steam », et plus de 200 000 des commentaires associés sont effectivement écrits en chinois simplifié : 

« Et ces critiques parlent presque tous d'une chose : le porno. Ou plus précisément, l'utilisation du logiciel comme lecteur cloud et lecteur vidéo pour échanger du contenu réservé aux adultes. »

Steam est en effet « l'une des seules plateformes mondiales populaires encore disponibles dans le pays, et ses fonctionnalités communautaires, ses serveurs internationaux à haut débit et son approche de plus en plus passive en matière de contenu sexuel en ont fait un choix inévitable », précise le MIT.

Sur Windows 10, une mise à jour provoque des soucis avec les imprimantes

La mise à jour KB5014666, publiée le 28 juin, avait pour mission d’apporter plusieurs correctifs et nouveautés pour les imprimantes. Malheureusement, Microsoft a confirmé un problème.

Ce bug entraine la création d’un doublon pour l'imprimante, la nouvelle venue étant affublée d’un « Copie 1 ». Si des applications se servent spécifiquement du nom de l’imprimante, elles ne peuvent plus imprimer.

En attendant qu’un correctif soit diffusé, Microsoft recommande plusieurs mesures. Vérifier d’abord si « Copie 1 » fonctionne et rester dans cette configuration si possible. Dans le cas contraire, ouvrir ses propriétés et repérer le port utilisé. Se rendre dans les propriétés de l’imprimante originale, lui affecter ce port et vérifier son fonctionnement. Si tout est bon, supprimer « Copie 1 ».

Si cette procédure échoue, Microsoft passe à des recommandations beaucoup plus généralistes, comme mettre à jour le pilote et le firmware. Et si rien ne fonctionne, ce que tout le monde aurait sans doute fini par faire : supprimer l’imprimante dans Paramètres, redémarrer l’ordinateur et relancer l’installation du périphérique.

iCloud pour Windows prend enfin en charge les codes 2FA

Le client iCloud pour Windows permet de récupérer la plupart des fonctions liées au service, notamment les évènements de l’agenda, les contacts, les photos ou, plus récemment, les mots de passe.

La dernière mise à jour du client intègre un apport très appréciable : le support des codes 2FA. Ces derniers sont pris en charge par le dernier macOS (Monterey) dans le gestionnaire de mots de passe, pour renforcer la sécurité de certains comptes. Un équivalent natif des applications de type Authenticator.

Apple n'avait malheureusement pas répercuté l’ajout sur le client Windows, désormais à jour. Les notes laissées sur les identifiants sont également lisibles.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !