L'HDMI 1.4(a) est enfin là : on fait le point

Enfin ! En effet, depuis l'annonce par AMD de sa fameuse technologie HD3D qui est le nom marketing autour de ses fonctionnalités « 3D », nous attendions l'arrivée sur le marché du premier écran HDMI 1.4a. C'est le cas d'Acer et son HS244HQ, proposé aux alentours de 369 €, l'occasion pour nous de faire le point.

Car s'il est bien un monde où les informations se mélangent de manière totalement illisible pour l'utilisateur, c'est bien celui de la stéréoscopie où le marketing prend souvent le pas sur ce qui se passe dans la pratique.

La 3D : un monde aussi complexe que l'était la HD en son temps... marketing INside

Et l'on ne peut pas dire que les constructeurs ou le consortium à la base de l'HDMI arrange les choses. Celui qui définit la fameuse norme ne publiant sur son site que des informations sommaires.

Le résultat est là puisque tant dans nos commentaires que dans notre entourage proche, nous avons pu constater que les légendes urbaines autour de la 3D sont nombreuses, nous avons donc décidé de nous plonger dans le détail des choses pour tenter de vous permettre d'y voir plus clair.

HDMI 1.4 : seul le protocole évolue... ou presque

Commençons donc par le commencement. Il faut tout d'abord savoir que, physiquement, un connecteur de base (Type A) en HDMI 1.4(a) ne diffère pas des précédentes versions. On compte toujours 19 broches, et il en est de même au niveau de son débit maximal, qui est de 10.2 Gbps, la fréquence du signal étant inchangée (340 MHz).

La compatibilité est donc parfaitement assurée et il n'est donc pas utile d'acheter un câble estampillé HDMI 1.4. Cela n'existe pas et la norme interdit une telle pratique aux constructeurs. En réalité, elle défini deux câbles à la base :
  • Standard : testés à 75 MHz, 2.25 Gbps, 720p60 / 1080i60
  • High speed : testés à 340 MHz, 10.2 Gbps, 1080p60
Attention, cela n'est qu'une certification. Un câble « Standard » peut très bien fonctionner en 1080p60 sans le moindre problème, et c'est d'ailleurs souvent le cas dans la pratique, mais cela n'a pas été testé, et n'est donc pas garanti.

Les câbles ne se différencient que sur leur débit... et la présence du canal réseau

Avec l'HDMI 1.4, des modèles supportant la fonction de réseau à travers l'HDMI sont arrivés. Ceux-ci sont estampillés « with Ethernet ». Voici les logos officiels qui permettent d'identifier tout ce petit monde :

HDMI Cable Logo 

On notera aussi la présence d'un câble dédié à l'embarqué au sein des voitures, dont nous reparlerons un peu plus loin.
par David Legrand Publiée le 27/01/2011 à 18:30