Freebox Révolution : le dossier évolutif

Passons maintenant aux nouveautés de la partie NAS / modem ADSL de notre Freebox Server qui sont assez nombreuses.

Une connectique pleine de bonnes surprises...

Comme on peut le voir, Free a décidé de faire ici la part belle au stockage, avec une connectique complète, et a pensé à intégrer une fonctionnalité que nous demandions depuis la Freebox v5 : un switch Gigabit. En effet, il est toujours frustrant d'être limité à un débit de 100 Mbps (12.5 Mo/s) à l'heure actuelle.

Concernant le connecteur d'alimentation, comme nous le disions précédemment, il est identique à celui du boîtier ADSL de la v5.

Freebox Révolution Server Freebox Révolution Server

Mais ce n'est pas tout, ce boîtier est en effet plein de surprises. Tout d'abord, on y trouve deux enceintes. Tout comme pour les connecteurs audio, il est ici question de laisser la Freebox Server être autonome sur quelques fonctionnalités : la lecture des messages du répondeur et l'écoute de musique sont évoquées.

... et qui en cache sans doute d'autres

On trouve aussi à l'arrière droit un emplacement dont l'utilité n'est pas expliquée. Celui-ci ne mène à rien si ce n'est à un connecteur qui ressemble à un connecteur PCI Express. INterrogé sur le sujet, Free ne semble pas décidé à en dire plus. Vu la taille de l'emplacement, on opte pour la possibilité d'utiliser un disque dur externe, via un système tel que l'USM. Mais connaissant Free, la surprise pourrait être au rendez-vous, nous n'irons donc pas plus loin dans les spéculations.

Le Wi-Fi est bien entendu de la partie, bien qu'aucune antenne ne soit visible. La norme utilisée est ici du 802.11n 3x3 dont le débit théorique est de 450 Mbps. S'il faudra vérifier son efficacité, on appréciera que le constructeur ait opté pour la norme la plus rapide actuellement disponible.

Wi-Fi 802.11n 3x3 avec WPS : le Wi-Fi simple et efficace ?

Par défaut, le réseau sera accessible via une clef WPA qui est indiquée à l'intérieur du boîtier, attention donc à ne pas laisser traîner l'information, ou à changer cette clef. Le tout est compatible avec le WPS (WiFi Protected Setup) qui est un système d'appairage rapide.

Freebox Révolution Server Freebox Révolution Server

Autre nouveauté introduite avec ce boîtier l'écran, qui fait aussi office de menu de configuration, qui est accompagné de cinq boutons tactiles (quatre flèches + validation). Bien plus agréable que l'ancien afficheur, il vous renseignera au fur et à mesure de la mise en place de vos étapes de connexion, vous permettra de connaître les caractéristiques de votre ligne, de régler certains paramètres... Bref, c'est un véritable point positif.

Freebox Révolution Server Freebox Révolution Server

Par défaut, il indiquera l'heure, et s'adaptera à la position du boîtier (horizontale ou verticale).

Pour ce qui est de notre première connexion, elle s'est passée sans encombre, et n'a pas demandé plus de quelques minutes, le temps pour le boîtier de se mettre à jour et de se régler pour notre ligne. Aucune intervention manuelle autre que la connexion des différents éléments n'a été nécessaire.

Un NAS avec une interface dédiée, plaisante... mais pas encore tout à fait complète ?

Enfin, finissons par la partie NAS. En effet, ce boîtier vous permet d'accéder aux données de son disque dur de 250 Go et des autres périphériques de stockage qui y sont reliés via plusieurs protocoles : FTP, uPnP, CIFS, partage Windows... 

Le tout est géré par une puce ARM9 cadencée à 1.2 GHz, accompagnée de 512 Mo de mémoire. Free indique une nuisance sonore maximale en fonctionnement de 37 dB(A).

Freebox Révolution NAS Interface Freebox Révolution NAS Interface

Le tout est administrable par une interface disponible à cette adresse :
Le mot de passe pourra être paramétré assez simplement : une clef de sécurité sera affichée sur l'écran du boîtier et vous permettra de le valider. Vous aurez alors accès à des pages qui sont pour le moins complètes pour ce que nous avons pu en voir, bien qu'il s'agisse surtout d'informations plus que de réglages pour le moment.

Freebox Révolution NAS Interface Freebox Révolution NAS Interface

Nous ne savons pas encore, par exemple, s'il sera possible de configurer le réseau directement depuis cette interface ou s'il faudra toujours passer par le site de Free comme c'est actuellement le cas.

Freebox Révolution NAS Interface Freebox Révolution NAS Interface

Certaines fonctionnalités attendues sont d'ores et déjà présentes comme la possibilité d'utiliser le tout comme une « Seedbox ». On pourra ainsi ajouter un lien FTP / HTTP / Bittorent pour télécharger un fichier directement sur le disque dur.

Freebox Révolution NAS Interface Freebox Révolution NAS Interface

Notez d'ailleurs qu'en cas de coupure internet, vous garderez accès à cette interface et au NAS cela vous sera même indiqué si vous tentez de naviguer.

Freebox Révolution Server 

Bref, l'ensemble nous paraît pour le moment assez complet et réussi. Nous reste à explorer les différentes fonctionnalités dans le détail, et surtout, à passer au second boîtier dédié à la TV.

par David Legrand Publiée le 12/01/2011 à 16:56