Freebox HD : Chronique d'une découverte

C'est maintenant le moment fatidique, celui où le testeur que je suis va devoir trancher et dire si oui, ou non, vous devriez passer à cette Freebox HD. Bon, chez PCi on est sympa, on va pas trop se la faire Raymond Domenech et on va être clair.

Nouveaux abonnés, geeks et grognon : un cas déjà réglé

Tout d'abord si vous vous décidez de vous abonner à Free dès maintenant ou dans les semaines à venir la question ne se posera pas : vous serez servis en HD. Vous aurez donc droit à la totale : HDMI, switch, blocs séparés, MiMo... et ce, de manière gratuite. C'est actuellement la box la plus complète mise sur le marché et elle ne pose pas de problème particulier à son installation ou son utilisation comparée à une v4. Il n'y aura donc pas de quoi se plaindre.



Pour ceux qui sont actuellement avec une version antérieure les choses diffèrent un peu fonction de leur cas. Si vous êtes un geek, "early adopter", que vous disposez déjà de HD à la maison, il est clair que vous avez déjà commandé votre Freebox HD, et que cet article ne fera que vous faire baver d'impatience, votre cas est donc aussi réglé d'avance.

Ceux qui se demandent d'ores et déjà ce que vient faire une prise Peritel dans un modem et qui pensent que la TV n'est pas une bonne chose, aussi. Une v4 vous suffira largement. c'est même sûrement déjà trop pour vous, et vous êtes d'ailleurs autre part que chez Free, histoire de ne pas payer pour des services qui ne vous servent pas, et c'était d'ailleurs le meilleur choix à faire.

Switch et double bloc : deux arguments pour, mais pas à 90 €

En fait, seuls deux types de personnes ont un réel intérêt dans cette nouvelle Freebox HD. Tout d'abord ceux qui veulent profiter de la TV mais qui ne le peuvent du fait du bloc unique imposé jusqu'à lors ou ceux qui désirent un switch. Ceux qui veulent profiter du contenu HD et qui ont une ligne adaptée, ensuite. Bien entendu, pour le moment hormis trois pauvres concerts, rien n'est encore prêt au niveau de l'offre.


Les choses devraient néanmoins se décanter en juin avec Rolland Garros, la coupe du monde ou encore le développement de Canal Play. Freeplayer HD devrait aussi permettre la lecture des contenus HD dont vous pourrez disposer. Et tant qu'à être prêt pour juin, autant passer commande maintenant.

Mais dans les deux cas, cela ne vaudra réellement le coup que si vous avez assez d'ancienneté pour obtenir cette nouvelle version à tarif raisonnable (30/40 € par exemple). Cela reviendra plus cher que quelques rallonges ou qu'un switch mais sera aussi bien plus "propre". Mais à 90 €, vu le peu de fonctionnalités déjà activées, cela ne peut valoir le coup. Pour la TNT, à la limite, cela peut vous permettre d'éviter d'avoir un boîtier supplémentaire, et de jouer la carte du tout intégré, mais ça encore ce sera une question de choix personnel vis à vis du tarif.

Ainsi, dans certains cas, il sera plus sage d'attendre, histoire de voir ce que les choses vont donner dans les semaines à venir, et si cette nouvelle Freebox tient bien ses promesses. Ce sera là avant tout une question de choix personnel et cet article a été fait pour vous permettre d'avoir la majorité des cartes en mains pour le faire au mieux.

L'inconnue du MiMo plombe l'ambiance

De plus, il reste l'inconnue du MiMo. Actuellement, les différents produits ne semblent pas être compatibles entre eux, et il faudra voir si la puce Ralink peut être utilisée avec les différents périphériques wifi 802.11b et 802.11g actuellement sur le marché.

L'arrivée de la norme 802.11n finale devrait aussi chambouler pas mal de choses, et l'on peut se demander comment Free compte faire à ce moment-là pour rendre sa box compatible. Bref, actuellement les adeptes du Wifi devront certainement éviter de sauter le pas afin de s'éviter quelques soucis et revoir les choses dans les prochaines semaines. Le MiMo n'étant principalement utile que pour relier les boîtiers entre eux.


Pour finir, on pourra dire que cette nouvelle mouture de la freebox est un bon produit. Bien conçu, avec des blocs séparés et une connectique presque aussi complète qu'on pouvait la rêver, elle sera certainement une des plus aptes à supporter la haute définition lorsque le contenu sera disponible. Mais ça, seul l'avenir nous le dira.

La Freebox HD : Oui, mais pas forcément tout de suite

Pour autant elle n'est pas exempte de défauts bien que ceux-ci semblent surtout d'ordre logiciel et devraient être corrigés dans de futures versions du firmware. Reste que c'est la capacité de Free à toujours nous surprendre plus avec de nouvelles fonctionnalités qui incitera la masse à passer à cette nouvelle version, puisque pour le moment, elle ne concerne réellement que peu de personnes qui sont dans des cas bien précis.


Si Free signe un produit pensé pour l'avenir, il faudra que cet avenir se concrétise pour l'utilisateur, et c'est seulement à ce moment-là que l'on pourra dire que cet essai à bel et bien été transformé en une réussite.
par David Legrand Publiée le 16/05/2006 à 00:00