EncFS / BoxCryptor : protégez vos données dans le « Cloud »

Notez que si vous utilisez un dossier chiffré qui contient déjà des données, et que celles-ci sont compatibles avec EncFS (ce qui est le cas des fichiers créés par la méthode que nous utilisons pour Windows), il vous sera juste demandé le mot de passe de chiffrement et le périphérique contenant les fichiers déchiffrés sera directement monté.

EncFS Terminal Creation 

Ceux qui veulent plus de détails et de possibilités pourront se rendre sur cette page qui reprend le manuel de la fonction EncFS. Vous noterez que certaines options peuvent avoir leur intérêt, notamment celle permettant de démonter le périphérique déchiffré au bout d’un certain nombre de minutes d’inactivité (--idle=minutes), ou celle permettant un montage / démontage à la demande (--ondemand).

Pour le démonter de manière manuelle, il faudra utiliser la commande fusermount de la sorte :

fusermount -u

Soit, dans notre cas :

fusermount -u /home/david/déchiff

Cryptkeeper : pour ceux qui préfèrent une interface simple au terminal

Que ceux que la ligne de commande effraie soient rassurés, nous avons aussi pensé à eux. En effet, il existe un petit outil nommé Cryptkeeper qui permet d’effectuer toutes ces opérations via une interface simple. Pour son installation, vous pouvez vous rendre dans la logithèque d’Ubuntu, ou sur le site de l’outil.

EncFS Cryptkeeper Ubuntu EncFS Cryptkeeper Ubuntu

Pour le lancer, il vous suffit de faire ALT + F2 et de taper Cryptkeeper. Son utilisation est assez simple puisqu’il suffit de cliquer sur son icône (un trousseau de clefs). Là vous aurez au départ deux possibilités : importer un dossier EncFS existant, ou en créer un nouveau. Dans le premier cas, il vous suffira de pointer l’emplacement à utiliser, puis le point de montage du périphérique déchiffré. Dans le second, vous devrez aussi choisir deux emplacements, mais il vous sera en plus demandé un mot de passe.

Vous pourrez ensuite monter et démonter vos périphériques d’un simple clic, sans avoir à utiliser la moindre ligne de commande.

De plus, notez qu’un clic droit sur l’icône vous donne accès à une fenêtre de préférences. Vous pourrez là aussi choisir un nombre de minutes avant lequel vos périphériques chiffrés seront automatiquement démontés en cas d’inactivité, par exemple :

EncFS Ubuntu Dconf editor

Comment régler les soucis de Cryptkeeper avec l'interface Unity

Enfin, notez qu’avec Ubuntu 11.10, le fonctionnement de Cryptkeeper semble être gêné par le passage à Unity, et son icône ne s’affiche pas par défaut. Il vous faudra donc effectuer la procédure suivante :

Aller dans un terminal et tapez :

sudo apt-get install dconf-tools
dconf-editor


Rendez-vous dans la section Desktop > Unity > Panel et rajoutez ‘Cryptkeeper’ à la fin de la variable systray-whitelist. Ainsi, dans notre cas, voici la ligne obtenue :
  • Avant : ['JavaEmbeddedFrame', 'Wine', 'scp-dbus-service', 'Update-notifier']
  • Après : ['JavaEmbeddedFrame', 'Wine', 'scp-dbus-service', 'Update-notifier', 'Cryptkeeper']
Déconnectez-vous et reconnectez-vous, le problème sera réglé.

EncFS Ubuntu Dconf editor
par David Legrand Publiée le 29/03/2012 à 17:55