AlienWare : L'interview

Nous venons de mettre en ligne notre interview de Christophe Maire, directeur Europe et responsable marketing français au sein de la société Alienware. Admirée pour ses machines haut de gamme, mais souvent considérées comme trop chères, la marque est à mi-chemin entre un intégrateur local et un DELL.

En effet, chez les Aliens, point de préférence. ATI, NVIDIA, AMD ou encore Intel, tout le monde est représenté. De plus, le marché des machines commence à s'étendre vers le milieu et l'entrée de gamme. Avec un DELL qui se veut en pleine évolution, il était temps de faire le point.


PCi : Bonjour, pourriez-vous vous présenter et nous expliquer quel est votre rôle au sein de la société AlienWare ?

Je m’appelle Christophe Maire. Je suis le Directeur Europe d’Alienware. Je travaille à Miami, USA. Mon rôle principal est de m'assurer que notre stratégie est correctement appliquée en Europe et de supporter l’équipe européenne. Je travaille directement avec le CEO. En plus de cette fonction principale, je dirige le marketing pour la France.

J’ai rejoint Alienware en septembre 98, et ai grandi au sein de la société en assumant différentes positions de management, pour finalement lancer le projet européen en 2002.


PCi : Pouvez-vous nous en dire plus sur AlienWare ?

A l’origine, la société a été créée par Nelson Gonzalez et Alex Aguila. Comme les machines proposées par les assembleurs n’étaient pas assez performantes, ils ont décidé sous l’impulsion de Nelson de créer leur propre société, pour servir les gamers. C’est une histoire qui commence dans un garage et qui a grandi jusqu'à $200M l’année dernière avec 700 employés dans le monde.

La vision principale est de construire des machines d’excellence à l’heure où tout le monde fait des compromis à tous niveaux.

Plus d’infos à cette adresse.
par David Legrand Publiée le 20/02/2006 à 00:00