Radeon X1950 Pro Ultimate de Sapphire

Commençons notre analyse par les tests en 1600x1200. Cette résolution permettra, entre autres, aux utilisateurs de TFT en 1680x1050 d'avoir une idée des performances de cette carte lorsqu'elle est utilisée avec un tel produit.

Car, avouons-le, elle n'est pas du tout pensée pour fonctionner en 1280x1024... ce qui serait un pur gâchis de son potentiel.


Comme on peut le voir, en moyenne, le gain tourne aux alentours de 4/5 % avec quelques piques lors des cas les plus complexes tels que HL² en HDR+AA où l'on atteint les 8%.

Dans les faits cela, se traduit par un résultat de 34,9 FPS au lieu de 32,3... il n'y a pas non plus de quoi pavoiser.

Reste que l'on est bien au-dessus ce qu'offre la carte de Power Color, notre produit Sapphire est donc ici à son avantage, aussi léger que celui-ci soit.

Voyons ce qu'il en est en 1920x1200 afin de pousser un peu plus nos produits dans leurs retranchements :


Ici, les différences sont souvent plus marquées, une fois encore Sapphire est donc à son avantage.

Vous noterez que dans certains cas, les résultats sont nuls pour la carte Sapphire. Cela est dû au fait que lors de nos tests, cette dernière a tout simplement planté et n'a pas voulu terminer ces tests.

L'overclocking c'est bien, sans plantages, c'est mieux !

Ce fût notamment le cas avec Company of Heroes, nouveau venu dans notre protocole, assez gourmand et plutôt agréable à jouer pour les fans de RTS qui n'en ont pas ras le bol des jeux ayant pour sujet la seconde guerre mondiale.

FEAR aussi a fait rebooter notre machine en 1600x1200 avec filtrage 16x/4X et en 1920x1200.

Bref, il ne semble pas que l'overclocking décidé par Sapphire soit judicieux, en tout cas pour le modèle que nous avons pu avoir entre les mains.
par David Legrand Publiée le 24/11/2006 à 17:02