Gigabyte 3D Aurora 570, est-il meilleur ?

Rien de nouveau à ce niveau, ou presque...

Toute la partie intérieure du boîtier se révèle strictement identique au 3D Aurora, du moins pour la répartition des différents éléments. On se retrouve donc devant un tableau que nous connaissons déjà avec tout d’abord  la cage pour disques durs située en bas dans le coin de droite permettant d’accueillir 5 périphériques au format 3"1/2 dans une position perpendiculaire à la porte pour un démontage plus simple.

Rappelons que Gigabyte a toujours utilisé un système de fixation pour disques durs à rails au sein de ses boîtiers, système utilisé par de nombreux constructeurs à l'heure actuelle, car il se veut simple, efficace et sans vis. Le 3D Aurora 570 n’échappe pas à la règle puisque lui aussi bénéficie de cette installation. Le principe pour rappel est très simple, on place deux rails sur le disque dur avant de le glisser dans son emplacement.


Une petite « caisse à outils » est installée par défaut dans les baies pour disques durs, elle occupe deux emplacements. Elle contient tous les accessoires fournis avec le boîtier. Elle est bien entendu amovible et peut être enlevée en ôtant les deux vis sur chaque côté. Directement à droite place au ventilateur 120 mm épaulé d’un filtre anti-poussière, aussi amovible.

Afin d’accéder à ce ventilateur, il est obligatoire de démonter la façade du boîtier. Pour ce faire, nous sommes obligés d’enlever les deux portes pour enfin accéder aux ergots de fixation (6 au total) qui détiennent la façade, opération que Gigabyte aurait pu simplifier en munissant sa porte de droite de vis à mains...


Plus haut, place habituellement aux deux emplacements externes 3"1/2 suivi de 5 autres de 5"1/4. Rien de nouveau à signaler à ce niveau, le constructeur a opté pour le même système employé sur tous ses boîtiers, dont le 3D Aurora de première génération.


Pareil pour la tranche de gauche qui s’avère identique au prédécesseur : l’alimentation sur la partie supérieure suivie des deux ventilateurs lumineux de 120 mm ainsi que le système de fixation des cartes filles directement plus bas. Nous avions rencontré ce système lors de notre test concernant le boîtier Cooler Master Mystique 631 et nous avions été un peu déçus par son efficacité.

En effet, il s’agit d’un loquet métallique qui vient en appui sur toutes les cartes filles et se fixe sur le châssis près du premier ventilateur, du coup, les premières cartes bénéficient d’une fixation assez solide tandis que les dernières ne sont pas fixes du tout, car les cartes bougent...

    -  Bonjours, vous me mettez une GeForce 8800 GTX s'il vous plaît,
    -  Votre boîtier est-il assez grand ?
    -  Hmmm... ???

Dernier point important que Gigabyte a revu sur le 3D Aurora 570 se trouve au niveau de l’espace intérieur, puisqu’il annonce un gain d’espace de pas moins de 10 % par rapport à l’Aurora de première génération.

Alors qu’avant il n’était pas possible d’installer une carte graphique haut de gamme comme la récente GeForce 8800 GTX avec ses 27 cm de longueur, le 3D Aurora 570 peut en contrepartie accueillir une carte d’environ 33 cm (espace mesuré entre le cache PCI et la cage HDD) !

Passons désormais au protocole de tests, suivi des résultats.

par Marat_P Publiée le 11/12/2006 à 11:34