De M6 Vidéo Box à UltraViolet : la copie digitale en question

Lorsque vous déballerez vos cadeaux demain, vous aurez, pour certains, droit à des DVD ou à des Blu-ray. Et parmi ceux-ci, certains seront peut être accompagnés d'une « Copie digitale ». Proposée depuis quelques années, celle-ci prend désormais une nouvelle forme avec l'arrivée en France du célèbre UltraViolet. L'occasion pour nous de faire le point sur ces systèmes et d'évoquer l'offre de vidéo à la demande, toujours aussi tristement à la ramasse en France.

Noël et ses films déjà diffusés 200 fois par les différentes chaînes de TV. Quoi de pire si ce n'est le programme que l'on nous impose le soir du nouvel an ? C'est aussi la parfaite occasion de compléter la vidéothèque de chacun, grâce aux différents coffrets cadeau mis en avant dans les boutiques spécialisées et les grandes surfaces, parfois à grand renfort de promotion dans les médias la semaine précédant la date fatidique.

L'offre légale de films et de séries : une blague française depuis près de cinq ans

Il faut dire que l'on est encore loin du jour où il semblera naturel d'offrir une carte cadeau pour le service de vidéo à la demande préféré du petit dernier, tant l'offre de ces services est encore inadaptée en France. Tout d'abord pour des questions de catalogue. En effet, selon les plateformes, il est encore courant de ne pas trouver tel ou tel film dès que l'on sort de la liste des derniers blockbusters.

C'est d'ailleurs un problème qui empêche le développement des services de SVoD chez nous, à la manière de Netflix ou de Canalplay Infinity qui doivent se contenter de contenus qui ont plus de trois ans au sein de leur offre en raison de la chronologie des médias. Autant dire que cela en limite franchement l'intérêt.

Le pire est sans doute lorsque l'on cherche à regarder l'intégrale d'une suite de films qui datent de quelques années. À l'occasion de la sortie du nouveau Star Trek (voir notre critique), du dernier volet des aventures de Wolverine (X-Men) et de Man of Steel (Superman) cette année, nous avions tenté notre chance. Mal nous en a pris.

Star Trek Plateformes de VoD à la rue Star Trek Plateformes de VoD à la rue

Vous avez demandé l'intégrale de Star Trek ? Ne quittez pas...

Comme on peut le voir ci-dessus, ni iTunes ni le Play Store de Google ne proposent l'intégrale des douze films. Il faudra donc piocher chez chacun pour la retrouver. Bien entendu, aucun pack n'est proposé, et on aura même la surprise de voir que le Star Trek de 2009 n'est pas disponible à la location, uniquement à l'achat :

  • Play Store : 7,99 € en SD - 9,99 € en HD
  • iTunes Store : 9,99 € en SD - 11,99 € en HD

La version numérique : moins complète, moins bonne, plus chère

Si l'intégrale des dix premiers films n'est plus vraiment disponible en boutique (la mode est déjà passée), on peut reproduire le même raisonnement avec l'exemple de Superman ou les X-Men. Dans ce dernier cas, il vous en coûtera par exemple 23,94 € pour une location en SD sur le Play Store de Google, à l'exception de X-Men : le commencement que vous devrez obligatoirement acheter, là encore.

Pour un achat en HD, ce qui correspond en général à du 720p plutôt qu'à une qualité digne d'un Blu-Ray – un comble à l'heure de la 4K – ce sera 9,99 € par film et 13,99 € pour le petit dernier, Wolverine : le combat de l'immortel. Une facture totale de 63,94 € contre 44,99 € pour les six Blu-ray chez Amazon, avec l'accès aux différentes langues et aux bonus, qui sont en général absent des versions numériques.

Intégrale X-Men Amazon

Vous pouvez rire... ou pleurer

La dernière saison d'une série à la mode ? 50 € en SD et en VOST sans bonus

Et les amateurs de séries ? Ils sont logés à la même enseigne bien que ce ne soit pas toujours aussi grave, et que l'incompétence en la matière soit moins forte... quoi que. En effet, outre les tarifs complètement fous des séries en US+24h que l'on retrouve sur des sites comme MyTF1 VoD (voir notre analyse d'hier), on se retrouve là encore avec un véritable décalage entre ce qui est proposé en numérique tant au niveau du contenu que des tarifs, bien qu'il soit ici possible de grappiller quelques euros... au prix de quelques sacrifices honteux.

MyTF1 VoD Location VOST US+24

Il vous en coûtera par exemple 24,99 € pour la première saison de Tunnel en HD (720p en téléchargement, 1080p sinon) sur iTunes. 19,99 € en SD. Il faudra par contre choisir entre VF et VOST, impossible d'avoir les deux pour ce tarif et de choisir à la lecture. Assez ironiquement, on notera d'ailleurs qu'elle est absente de CanalPlay VOD alors qu'il s'agit d'une production originale de Canal+. En DVD, il vous en coûtera 24,99 € avec le making-of et les différentes langues. Ne cherchez pas le Blu-ray, il n'est pas encore proposé, un point courant dans le domaine des séries TV même en 2013.

L'intégrale d'une série sera aussi plus chère, et moins intéressante en numérique

Si l'on regarde du côté d'une production américaine à succès, déjà terminée, comme Breaking bad que se passe-t-il ? L'intégrale est proposée à 79,99 € en DVD et à 84,99 € en Blu-ray cette fois. Soit une moyenne de 16 à 17 € par saison. Nous n'irons pas regarder du côté du Play Store de Google puisque celui-ci est déjà parfois incomplet sur les films, mais sur les séries, il est carrément à la rue puisqu'il ne propose... rien. Rechercher cette série vous mènera ainsi à Madagascar 3, John Carter ou Argo, un comble pour un spécialiste de la recherche.

Breaking Bad Intégrale Numérique à la rue Breaking Bad Intégrale Numérique à la rue

Breaking Bad : inconnu chez Google, véritable foutoir surfacturé chez Apple

Quoi qu'il en soit, si l'on retourne du côté d'iTunes on retrouve le problème précédent : un choix obligatoire entre VOST ou VF, une définition au maximum en 720p en téléchargement et un tarif qui se découpe ainsi selon nos relevés de ce matin : 

  • Saison 1 : 9,99 €
  • Saison 2 : 16,99 €
  • Saison 3 : 21,99 € (édition Deluxe obligatoire)
  • Saison 4 : 29,99 € (édition Deluxe obligatoire)
  • Saison 5 : 17,99 € (édition Deluxe)

Comme on peut le voir, on se retrouve là encore avec le contenu le plus récent qui n'est pas forcément parmi les plus chers, et aucune proposition d'intégrale. Au total, il nous en coûtera ainsi dans le meilleur des cas 96,95 €, soit là encore plus chers que les versions physiques pour un contenu moins complet et de moins bonne qualité technique. Il y a d'ailleurs un autre aspect négatif qu'il ne faut pas oublier : la question de la compatibilité.

Le numérique, une révolution ? Surtout la fin de nombreuses possibilités

Avec l'émergence des différentes plateformes, nous avons surtout signé la mort quasi totale de l'interopérabilité, malgré les tarifs élevés. Achetée avec la plateforme Apple, notre série ou nos films ne peuvent être lus que depuis un appareil Apple. Ce n'était pas le cas d'un DVD ou d'un Blu-ray. On peut bien entendu se tourner vers d'autres boutiques, mais la plupart ne sont pas proposées sur tablette afin de s'éviter la fameuse taxe des 30 % des plateformes. L'achat sur ordinateur ou sur une box sera donc assez simple, mais comment en profiter ensuite en mobilité, hors-ligne, etc. ?

Si le manque d'accès multi-écrans n'est pas gênant pour une location, il en est tout autrement pour des achats de 10 à 30 €, dont on ne peut finalement pas disposer comme bon nous semble. Sans parler de l'impossibilité de sauvegarder ses films, afin de s'assurer un accès permanent si la plateforme venait à fermer par exemple.

Pluzz VàD et Doctor Who : quand France TV déraille, malgré de bonnes idées

C'est l'un des points noir d'un cas là encore spécifique à la France, Pluzz VàD de France Télévisions, qui a pourtant de nombreux avantages. Les tarifs pratiqués sont corrects, le catalogue contient des séries que l'on ne trouve pas toujours ailleurs... c'est notamment le cas de Doctor Who qui est à un tarif relativement exorbitant dans iTunes bien qu'il y soit la série la plus téléchargée chez nous en 2013 selon le classement d'Apple, juste avant Almost Human et How I Met Your Mother :

Doctor Who iTunes

Doctor Who sur iTunes : plus de 20 € la saison

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, chez Apple ce sera 22,99 € la saison dans le meilleur des cas. Dès la saison 5, cela se gâte avec un passage à 32,99 €. Les saisons 6 et 7 sont pour leur part proposées en deux parties : 18,99 €, 16,99 €, 13,99 € et 21,99 €. L'épisode spécial de cette année, Le jour du Docteur, est bien entendu vendu à part : 6,99 €.

Cette série est un bon exemple puisque malgré son succès, elle est assez mal distribuée en France. La faute sans doute à France TV Distribution qui assume cette tâche et qui ne propose quasiment aucun Blu-ray (seule la saison 5 est proposée ainsi) ni aucune intégrale chez nous. Vous devrez en général vous contenter d'un pack de DVD unique pour chaque saison, là encore vendu moins chers que la version numérique. La Fnac semble d'ailleurs avoir quelques avantages avec l'accès à des versions spécifiques proposées à 20 € la saison alors que le coffret de la saison 7 s'affiche actuellement à un peu moins de 25 €. Un total de 145 € pour les 7 saisons, bien loin de ce que propose iTunes.

Mais sur Pluzz VàD, l'intégralité de la saison 7 (soit 16 épisodes) sera proposé pour seulement 8,99 €, Le jour du Docteur inclus. Chacun sera d'ailleurs vendu (et non loué) pour seulement 1,99 €. Un tarif spécial qui est là encore parfois plus important pour les saisons précédentes qui sont proposées entre 12,99 et 18,99 €. Malheureusement, la lecture se fera uniquement sur un ordinateur sous OS X ou Windows, en basse définition. On appréciera néanmoins d'avoir la VF ainsi que la VOST. Le service est par contre toujours indisponible sur tablette et ne propose quasiment aucun partenariat hormis avec Numericable. Autant dire que l'attractivité du prix est vite compensée par le manque d'intérêt de l'aspect pratique.

Google Play Films : une bonne alternative, multi-plateformes mais imparfaite

Finalement, dans toutes nos recherches, c'est l'offre de Google qui s'est trouvée être la plus intéressante d'un point de vue pratique, notamment grâce à un point : YouTube et ses applications. En effet, tout titre acheté avec votre compte Google sur le Play Store peut être lu depuis une application YouTube officielle sur n'importe quelle plateforme ou presque. Petit plus intéressant, la diffusion sans fil est disponible sous Android et iOS pour peu que vous ayez un Chromecast à votre disposition.

 YouTube Film iOS

Le Hobbit : un voyage inatendu, un film payé 9,99 € en VF pour la version HD début décembre

Si les tarifs pratiqués par le géant du web sont parfois intéressants lorsqu'il y a des promotions spécifiques, c'est loin d'être toujours le cas comme nous l'avons vu précédemment. Un souci renforcé par son catalogue assez largement incomplet. C'est néanmoins actuellement la meilleure alternative si vous cherchez une façon d'acheter un film et de la regarder depuis n'importe quelle plateforme ou presque (OS X, Windows, Android, iOS, etc.), mais pas Linux selon nos essais.

Dailymotion aussi propose de la location de films et de séries

Notez d'ailleurs que Dailymotion a tenté la même aventure en proposant lui aussi une offre payante via son site. Vous pouvez ainsi louer un film dans les mêmes conditions qu'une plateforme de VoD classique, mais avec quelques avantages de moins face à ce que propose Google. Tout d'abord, il faudra oublier l'accès depuis un smartphone ou une tablette, notamment sous Android puisque les éléments payants n'y apparaissent toujours pas, contrairement à ce qui est proposé via l'application iOS. 

Ensuite, on regrettera que certains partenaires ne jouent pas forcément le jeu. C'est notamment le cas de France TV là encore. Le portail de Pluzz VàD référence ainsi par exemple la saison 5 de Fais pas ci, fais pas ça, qui n'est pas la plus récente. En effet, on retrouve l'intégrale de la saison 6 là aussi pour 7,99 € sur le site du service. Un point doublement problématique puisqu'il est impossible d'acheter une intégrale via Dailymotion, qui ne propose que six des huit épisodes pour 1,99 € chacun :

Dailymotion Fais pas ci fais pas ça Saison 5

Pluzz VàD propose des séries incomplète et seulement par épisode chez Dailymotion

On ne peut d'ailleurs pas dire que Dailymotion ne soit pas un peu en tort pour ce qui est du manque de visibilité et d'attractivité de son offre puisque rien sur la page d'accueil ne mène à la liste des chaînes payantes. Il est juste proposé de filtrer ces résultats via le moteur de recherche. Vous trouverez néanmoins quelques exemples sur la chaine de Warner Bros Pictures France, pour ne citer qu'elle.

Ainsi, en parallèle de l'offre numérique pure, certains ont décidé depuis quelques années de proposer une alternative : la « copie digitale ».

par David Legrand Publiée le 24/12/2013 à 12:12