PS4 et Xbox One : LE dossier comparatif

Si la Xbox One cumule pas moins de trois systèmes d'exploitation en son sein, Sony est resté dans la simplicité et n'en utilise qu'un seul. Toutefois, d'importantes modifications ont été apportées à l'interface depuis celle apparue sur la PlayStation 3, notamment afin de mieux traduire le tournant social que prendra le jeu vidéo sur PS4.

Une console éminemment sociale 

En effet, avec la PlayStation, Sony mise énormément sur les aspects sociaux du jeu vidéo. Le constructeur a par exemple confirmé que les joueurs pourront discuter entre eux via le PlayStation Network, et ce, depuis leur console ou un smartphone par exemple. Il sera même possible d'acheter un jeu et de lancer son téléchargement directement depuis son terminal mobile. 

PlayStation 4 Interface

Le fabricant nippon a d'ailleurs illustré ses propos à l'aide d'une vidéo. Il sera par exemple possible de discuter en vocal avec des amis jouant à un autre jeu que vous. Aussi, vous pourrez enregistrer des extraits d'une partie afin de la partager ensuite sur le PlayStation Network. Un bon moyen de leur montrer comment réussir un passage épineux dans un jeu ou de leur montrer une action précise. Il n'y a toutefois rien de très original ici puisque Microsoft en propose autant avec sa Xbox One. 

Il en est de même concernant la diffusion de parties en direct. Microsoft et Sony ont chacun annoncé un partenariat avec une plateforme de diffusion : Twitch TV pour la Xbox One et Ustream pour la PlayStation 4. Par contre, l'adhésion au bouquet PlayStation Plus ne sera pas requise chez Sony, alors que Microsoft impose un abonnement au Xbox Live Gold pour profiter du streaming :

On notera aussi que des partenariats sont prévus pour du contenu de chaînes de TV, comme Game One en France. Orange a aussi été évoqué afin d'évoquer des possibilités spécifiques proposées par le FAI, qui n'a pour le moment pas encore répondu à nos questions sur le sujet.

Pas de connexion permanente ni de verrouillage de l'occasion

Contrairement à Microsoft qui a essuyé quelques plâtres avec sa politique concernant le verrouillage des jeux d'occasion, la communication de Sony à ce sujet a été des plus claire dès le départ. Le géant nippon a directement précisé que sa console ne nécessitait pas de connexion régulière à internet pour fonctionner et que le modèle économique concernant les jeux de seconde main restait inchangé.

Une position qui a certainement poussé Microsoft à revoir sa copie. Suite à ce changement de cap, les deux consoles sont donc sur un pied d'égalité et reprennent les mêmes principes de fonctionnement que les machines de la génération précédente. Cependant, rien n'empêche un éditeur tiers de proposer ce genre blocage de son côté, au sein d'un de ses titres. Une manière de déporter le problème, et la responsabilité.

PlayStation 4 E3 2013

Le multijoueurs devient payant avec le bouquet PlayStation Plus

Sony s'est par contre aligné sur son concurrent concernant la nécessité d'un abonnement payant afin de pouvoir accéder aux serveurs de jeux en ligne. Baptisé PlayStation Plus, ce bouquet de services propose aussi des jeux gratuits chaque mois. Il y en aura au moins sur PlayStation 3 et PS Vita , Sony reste cependant vague sur le rythme de diffusion des jeux PlayStation 4.

Quoi qu'il en soit, chaque titre sera disponible pendant quelque mois seulement en téléchargement, mais restera utilisable durant toute la durée de votre abonnement PlayStation Plus. XCOM : Enemy Unknown, Uncharted 3 ou Need For Speed : Most Wanted sont actuellement proposés sur PS3. Dès le lancement de la PlayStation 4, Resogun et Contrast, seront distribués aux abonnés PS+, avant d'être rejoint par d'autres jeux.

Le tarif du bouquet PlayStation Plus reste inchangé et il est donc question de 50 euros par an, soit 10 euros de moins que le Xbox Live. Les abonnés à l'offre de Sony disposent également de réductions sur le prix d'achat de certains jeux, là encore au même titre que les personnes ayant souscrit au bouquet de Microsoft. 

PlayStation Plus

Un dernier point diffère entre les offres des deux concurrents : chez Sony, les éditeurs de jeux free-to-play pourront choisir si leur titre nécessite ou non un abonnement PS+ pour profiter du mode multijoueur. Le constructeur a d'ores et déjà annoncé que certains titres en seront dispensés, comme PlanetSide 2, DC Universe Online, Blacklight : Retribution et Warframe. La réponse de Microsoft se fait attendre sur ce point, étant donné que World of Tanks, annoncé en grande pompe lors de l'E3 sur Xbox 360 et Xbox One, réclamera un accès Xbox Live Gold.

La rétrocompatibilité aux abonnés absents... pour l'instant, le DLNA aussi

Sony a racheté il y a quelque temps Gakaï, une entreprise spécialisée dans le « Cloud gaming », afin de pouvoir proposer de jouer aux jeux de la PlayStation 3, sur la PlayStation 4. En effet, les deux consoles ne sont pas nativement rétrocompatibles, leur architecture étant bien trop différente. 

Durant la Gamescom, aucun détail supplémentaire sur ce service n'a été dévoilé, nous en resterons donc au déclarations faites par Fergal Gara, un cadre de Sony Computer Entertainment Europe en juin dernier. Selon lui, cette fonction sera disponible dans un premier temps aux USA dans le courant de l'année 2014, et arrivera dans d'autres pays plus tard. La question du tarif a été évoquée, mais pour l'heure Sony ne semble pas savoir exactement quel modèle économique appliquer. Le rattachement au bouquet PlayStation Plus pourrait être une solution simple à mettre en place, reste à voir ce qui sera décidé.

Enfin sachez qu'un programme de mise à jour des jeux PlayStation 3 vers PlayStation 4 a été évoqué pendant la Gamescom. Pour l'heure seuls quatre blockbusters sont concernés : Battlefield 4, Watch Dogs, Assassin's Creed IV : Black Flag et Call of Duty : Ghosts. L'achat de ces jeux sur PlayStation 3, donnera lieu à de « réductions significatives », sur leur achat en version PlayStation 4 dématérialisée, via le PlayStation Store. pour l'heure, le constructeur n'a pas donné de détails sur l'ampleur de ces réductions.

Du côté des fonctionnalités multimédias, quelques manques se font également sentir. Si la PlayStation 3 était capable de lire des formats aussi répandus que les CD Audio ou le MP3, il n'en sera rien sur la PlayStation 4, tout du moins pas avant une mise à jour de son logiciel interne. Même son de cloche concernant la compatibilité DLNA, alors même que la PS3 en était elle aussi capable. Si votre console de jeux occupe une place de choix dans votre installation home-cinéma, il est peut-être plus sage d'attendre un peu avant d'opter pour la PS4.

Les studios indépendants semblent avoir choisi leur camp

Enfin, il convient de noter que lors de l'E3, Sony avait présenté un grand nombre de jeux indépendants. La société permettant aux studios de publier leurs titres sur le PlayStation Store sans qu'ils aient besoin de s'adosser à un éditeur, qui leur ponctionnera une partie des revenus. Au final, nombre d'entre eux ont d'ores et déjà choisi la plateforme nippone. 

 The Dark Sorcerer

De nombreuses exclusivités seront donc réservées à Sony du côté des studios indépendants, dont l'excellent Don't Starve déjà disponible sur PC, ou Oddworld : l'Odyssée d'Abe qui devrait revenir en version remastérisée sur PlayStation 4. Au total une quinzaine de titres ont ainsi été présentés le 11 juin dernier à Los Angeles

Les grands éditeurs étaient également au rendez-vous, avec pas moins de dix-huit jeux annoncés lors de l'E3. Tous n'étaient pas exclusifs à la console japonaise tandis que d'autres, comme The Dark Sorcerer produit par Quantic Dream (à qui nous devons déjà Heavy Rain) ou The Order 1866 concocté par les équipes de Santa Monica Studios qui sont également à l'origine de la série God of War.

Enfin, voici la liste des 33 titres annoncés sur PlayStation 4 d'ici noël : 

  • Assassin's Creed IV : Black Flag 
  • Basement Crawl 
  • Battlefield 4
  • Blacklight 
  • Call of Duty : Ghosts 
  • Contrast 
  • DC Universe Online 
  • Doki-Doki Universe 
  • FIFA 14 
  • Flower 
  • Hohokum 
  • Just Dance 2014 
  • Killzone : Shadow Fall 
  • Knack 
  • Lego Marvel Superheroes
  • Madden NFL 25 
  • Minecraft 
  • NBA Live 
  • NBA 2K14 
  • Need for Speed Rivals 
  • Pinball Arcade 
  • Planetside 2 
  • Pool Nation Extreme 
  • ResoGun 
  • Skylanders : Swap Force
  • Super Motherload 
  • The Playroom 
  • Tiny Brains
  • Warframe
  • War Thunder 

Vous retrouverez ici l'ensemble des bandes-annonces des différents titres annoncés lors de la Gamescom puis pendant l'E3 :

 

par PCi Labs Publiée le 21/11/2013 à 17:00