Windows 8 : au cœur de l'OS controversé de Microsoft

Le Windows Store représente désormais une partie importante du système d’exploitation. Il est tout simplement le lieu de passage obligatoire si vous souhaitez obtenir des applications conçues pour Windows 8 et les écrans tactiles. Enfonçons d’ailleurs tout de suite une porte ouverte : tout ce qui touche au Bureau continuera de fonctionner comme sous XP, Vista et Windows 7. On ne parle donc ici que des applications Modern UI (anciennement Metro).

L’écrasante majorité des applications du Store seront Modern UI. Elles seront donc conçues pour le plein écran et le tactile, et elles viseront avant tout une utilisation sur tablette.

windows8 store

Toutes les applications sont classées dans des rubriques : actualités, jeux, social, divertissement, photos et ainsi de suite. Sur l’écran d’accueil, on trouve une sélection opérée par Microsoft, mais on peut cliquer/appuyer sur le titre de la rubrique pour accéder à la liste complète des applications qui y sont contenues.

Si vous achetez ou téléchargez une application, celle-ci viendra automatiquement s’ajouter sur le Start Screen :

windows8 store

Comme toute boutique d’applications, le Windows Store sera un outil de repérage assez puissant pour l’utilisateur. Chaque application sera en effet assortie d’une note moyenne laissée par les acheteurs ainsi qu’une liste de critiques. En cas d’hésitation devant un achat, ces informations pourront aider à se faire un avis global.

windows8 store

Le Store devrait représenter un phare séduisant pour les développeurs qui pourront y trouver une vraie visibilité. Cette dernière peut être délicate en temps normal avec un simple site web. Les gains sont partagés de manière très classique : 70 % pour l’éditeur, 30 % pour Microsoft. Dans le cas d’une application rencontrant le succès, c’est-à-dire à partir de 25 000 dollars générés, la part de Microsoft tombe à 20 %. Ce palier, une fois atteint, est permanent pour l’application, même si ses ventes chutent. Notez cependant que les développeurs peuvent passer par un autre système de gestion que celui proposé par défaut. Auquel cas, Microsoft ne prélève aucun pourcentage sur les gains générés.

Le Store est également important car il inaugure sur Windows une gestion centralisée des applications. Toutes celles qui seront achetées et/ou téléchargées de cette manière seront mises à jour à travers la boutique. Comme dans n’importe quel système mobile de type iOS ou Android, c’est le Store qui concentre les mises à jour, indiquant par un chiffre à l’utilisateur combien sont disponibles à l’installation. Différence toutefois : par défaut, l’installation des nouvelles versions est automatique.

windows8 store windows store

Plusieurs précisions importantes viennent compléter cette partie. D’une part, la grande majorité des applications devraient être gratuites. D’autre part, de grands noms de l’édition logicielle devraient rapidement investir la place, et on sait notamment que SAP en fera partie. Enfin, même si Microsoft fournit une structure de base de gestion des publicités et des gains, le Store sera compatible avec les solutions tierces.

par Vincent Hermann et Jérôme Bosch Publiée le 27/11/2012 à 14:36