Windows 8 : au cœur de l'OS controversé de Microsoft

Windows 8 est globalement un système très particulier. Ainsi, il ne manque clairement pas d’atouts techniques, mais les choix opérés par Microsoft en font un produit de transition.

windows8 start screen

Le système représente pour la première fois un conflit intéressant. En effet, tous les Windows précédents ont été particulièrement jugés sur leur niveau de performances et leur réactivité générale. Des critères qui avaient largement permis à Windows 7 de récolter des opinions très favorables. Avec Windows 8, les performances sont encore meilleures, tout en gardant les mêmes prérequis qu’à l’époque de Vista. Mais le souci se situe ailleurs.

Windows 8 demande une révision importante de ses habitudes si on veut en exploiter le potentiel. Le terrain des critiques s’est donc déplacé : oui le produit est rapide, mais non le passage ne se fait pas nécessairement en douceur. Le Start Screen peut n’être utilisé que comme un remplaçant du menu Démarrer, on peut se passer des applications Modern UI, mais en dernier ressort, la nouvelle interface sera toujours une étape obligatoire.

En outre, comme nous l’avons abordé dans le chapitre sur le futur de Windows, c’est la première fois que le Bureau évolue aussi peu : les nouveautés sont surtout concentrées dans le Start Screen et ses applications. Pour un utilisateur régulier de Windows, il sera difficile de ne pas sentir l’abandon de tout ce qui a constitué ses habitudes depuis des années. D’où un certain trouble à l’utilisation et peut-être un sentiment de se faire forcer la main.

Windows 8 fait prendre une direction neuve au système de Microsoft, et elle ne plaira pas à tout le monde. Une évolution qui lui permet cependant de prendre en route le train du tactile en unifiant ses interfaces pour PC et tablettes. En outre, la notion d’écosystème devient primordiale : Windows Phone 8 et la Xbox 360 viennent compléter un réseau de services, et de nombreux acheteurs apprécieront les synergies qui s’en dégageront.

Il nous semble clair dans tous les cas que Windows 8, malgré de vraies qualités techniques, est un système de transition. Les importantes nouveautés ont la faiblesse de leur jeune âge : elles manquent de richesse, et cela se sent particulièrement à l’utilisation de la partie Modern UI et dans le développement des applications WinRT. Aussi, les prochaines mises à jour et les futurs Windows devraient apporter de nombreuses améliorations dans ces domaines. Nous estimons d’ailleurs que l’une des clés du succès pour le produit sera la capacité de Microsoft à apporter rapidement et régulièrement des mises à jour basées sur les retours des utilisateurs.

Aussi la conclusion est-elle simple : Windows 8 est un bon produit, mais qui nécessitera un travail constant pour lisser, unifier, polir, rassembler et améliorer tout ce qui gravite autour. Cela comprend aussi bien son utilisation sur un PC classique que le manque potentiel d’intérêt d’un Windows RT qui souffre de l’absence des applications tierces Win32. En d’autres termes, il n’existe aucune urgence à passer à Windows 8 actuellement, et le temps aura un autre avantage : plus il passera, plus des applications intéressantes apparaîtront. 

par Vincent Hermann et Jérôme Bosch Publiée le 27/11/2012 à 14:36