Windows 8 : au cœur de l'OS controversé de Microsoft

La gestion des écrans multiples s’est améliorée sous Windows 8. Ce sujet particulier a nécessairement bénéficié d’un traitement à part, pour une raison très simple : la prise en charge des éléments actifs accessibles depuis les bords de l’écran.

Gestion des fonds d’écran : chacun le sien

Sous Windows 8, chacun écran peut posséder son fond propre.

windows8 gestion ecrans windows8 gestion ecrans

Accéder à ces réglages se passe comme sous Windows 7, c’est-à-dire à travers un clic droit sur le Bureau puis « Personnaliser ». On se rend alors dans « Arrière-plan du bureau » et on choisit simplement ce qui nous intéresse.

Il est également possible d’appliquer un fond d’écran en mode panorama, c’est-à-dire à cheval sur deux ou plusieurs écrans. Par exemple, si vous possédez deux écrans en 1680 x 1050, vous pourrez choisir un fond en 3360 x 1050 qui sera alors partagé. Si le ratio de l’image est différent sur l’un des écrans, seuls des fonds compatibles pourront lui être appliqués.

Microsoft fournit deux fonds d’écran pensés spécifiquement pour les écrans doubles. Toutefois, deux remarques négatives peuvent être faites :

  • Ils sont conçus pour deux écrans et pas un de plus
  • Leur résolution est de 3840 x 1200, soit un ratio de 16/10e, alors que la majorité des écrans vendus aujourd’hui sont en 16/9e

Au-delà de deux écrans, la situation est plus complexe

Selon Microsoft, 85,32 % des utilisateurs n’utilisent qu’un seul écran, tandis que 13,48 en utilisent deux. Mais quelles parts représentent ceux qui ont trois ou quatre écrans ? Ils ne sont comparativement pas nombreux : respectivement 0,85 et 0,34 %. Pourtant, cela représente des millions de machines.

windows8 gestion ecrans

Windows 8 intègre des raccourcis clavier permettant d’accéder rapidement à des sections particulières, y compris dans la barre des Charmes. Ainsi, avec le raccourci Windows + K, on accède directement au bandeau des périphériques et à la section « Deuxième écran », qui permet de gérer les modes d’affichage de manière simple. Un nom représentatif toutefois de la philosophie de Microsoft : à partir de trois écrans, les choses se compliquent. Il faudra alors passer par le panneau classique de gestion des écrans depuis un clic droit du bureau, puis « Résolution ».

Coins actifs : une gestion intelligente

La question des coins actifs se posent naturellement dans le cas des écrans multiples. En effet, ils s’utilisent en envoyant la souris, sans chercher à viser. Mais que se passe-t-il alors quand on cherche à atteindre un coin alors qu’un autre écran se trouve à côté ?

windows8 gestion ecrans

Comme le montre l’illustration, Microsoft a trouvé une solution élégante et relativement pratique. Les coins communs à un autre écran bénéficient d’une zone en « L » dont les dimensions sont de 6 x 6 pixels. À ce moment-là, deux cas de figure :

  • La souris se « coince » dans un angle : elle ne peut plus passer et déclenche l’apparition de la barre idoine
  • La souris passe en dehors des angles : elle traverse simplement le bord et passe dans l’écran suivant

Les six pixels permettent de traverser les écrans facilement sans se retrouver bêtement bloqués tout en étant simples à viser.

Bords communs : barre des tâches et ancrage des applications

La gestion de la barre des tâches propose désormais plusieurs options pour régler ce qui s’affiche et sur quel(s) écran(s).

windows8 gestion ecrans

Comme le montre la capture, l’utilisateur peut tout d’abord choisir d’afficher ou non la barre des tâches sur la totalité des écrans, ou la limiter au seul écran principal. Ensuite, si elle est affichée partout, l’utilisateur pourra choisir si les icônes des applications seront affichées :

  • Sur la barre des tâches de chaque écran
  • Sur celle de l'écran où l'application est active
  • Sur celle de l'écran principal et celle de l'écran où l'application est active

Notez cependant que l’heure et la zone permettant de rabattre toutes les fenêtres n’apparaitront qu’en bas à droite de l’écran principal.

L’écran des fenêtres quant à lui n’a pas bénéficié de la même réflexion que pour les coins actifs. Ainsi, depuis Vista, il est possible de saisir une fenêtre depuis sa barre de titre et de lui donner un aspect différent en fonction du bord de l’écran touché ensuite :

  • En haut : passage en plein écran
  • À gauche : la fenêtre occupe automatiquement la moitié gauche de l’écran
  • À droite : la fenêtre occupe automatiquement la moitié droite de l’écran

Que se passe-t-il du coup quand on veut toucher un bord commun avec un autre écran ? Rien : la fenêtre traverse l’écran pour aller sur le suivant. Il faut se rabattre alors sur les raccourcis clavier Windows + Flèche, la direction représentant ce que l’on veut en faire (haut pour maximiser, etc.). Dommage que rien n’ait été prévu pour rester dans une utilisation souris uniquement.

windows8 gestion ecrans

Dans le cas d’applications Modern UI, il est possible de les déplacer de la même manière. Il faut toutefois noter une limitation dans les écrans et leurs positions : déplacer une application ne pourra se faire qu’en gardant sa position relative. Ainsi, si une application était positionnée en dock droit (donc sous forma de colonne), elle gardera ce même emplacement sur l’autre écran.

par Vincent Hermann et Jérôme Bosch Publiée le 27/11/2012 à 14:36