du 16 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

À l'instar de Chrome, cette fonctionnalité permet de surfer sur la plateforme de streaming en navigation privée. Vos recherches et historiques sont ainsi effacés lorsque la session est fermée. Vos abonnements ne sont évidemment pas visibles.

« C'est comme si vous étiez déconnecté sans l'être » explique Android Police, à l'origine de la découverte du mode incognito sur YouTube. Il ne s'agit pour le moment que d'un test sur certains comptes triés sur le volet et Google n'a pas encore fait de déclaration.

YouTube teste un mode incognito sur son application Android
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Les deux nouveaux smartphones d'Apple obtiennent la même note que les iPhone X et 8 avant eux : 6 sur 10. Parmi les bons points : « L'écran et la batterie ont toujours la priorité dans la conception de l'iPhone. Un écran cassé peut être remplacé sans enlever le matériel biométrique Face ID ». 

Par contre, voici un problème parmi d'autres : « Le verre à l'avant et à l'arrière double le risque de dégâts en cas de chute. De plus, si la coque arrière casse, vous devrez retirer chaque composant et remplacer tout le châssis ».

En plus de fournir des photos sur l'intérieur des iPhone X (Max), ce démontage permet d'en savoir un peu plus sur les composants utilisés. Le modem vient par exemple de chez Intel (comme c'était déjà le cas sur certains iPhone X), mais rien par contre ne permet d'affirmer que tous les iPhone Xs sont équipés de la même puce.

Alors que l'iPhone X utilisait de la LPDDR4 de chez SK Hynix, les iPhone Xs (Max) démontés par iFixit passent chez Micron. Les 64 Go de stockage des iPhone X et Xs de nos confrères sont fournis par des puces Toshiba.

Copié dans le presse-papier !

Trois ans après la station de charge 2-en-1 pour iPhone et Apple Watch, le fabricant profite de l'annonce des nouveaux terminaux Apple pour sortir une nouvelle version… encore plus chère : la BOOST UP Wireless Charging Dock.

La puissance maximale pour un smartphone compatible Qi est de 7,5 watts (iPhone X et Xs par exemple), contre 5 watts pour l'Apple Watch. Sur cette nouvelle version, un port USB Type-A est également présent, avec une puissance de 5 watts seulement (1 A sur 5 V).

La station de charge sera disponible en décembre, pour 159,99 dollars tout de même, un créneau tarifaire à prendre puisque l'AirPower d'Apple semble abandonné. Pour rappel, on trouve des stations de charge 2-en-1 à moins de 20 euros chez Amazon, mais il faut alors utiliser votre chargeur d'Apple Watch alors qu'il est intégré chez Belkin.

Le fabricant propose aussi une nouvelle version de sa station PowerHouse pour Apple Watch et iPhone. La première se charge par induction, tandis que le second utilise le port Lightning. La nouvelle version prend en charge les iPhone Xs (Max) et Xr. Elle est vendue au même tarif de 99,99 euros.

Copié dans le presse-papier !

Le calendrier des conférences pour le mois d'octobre continue de se remplir. C'est au tour de HMD Global (fabricant des terminaux Nokia) d'envoyer des invitations pour le 4. Le message ne laisse pas de doute quant à l'annonce : « dernier ajout à la famille des smartphones Nokia ».

Pour rappel, le 3 octobre LG présentera son V40 ThinQ, puis nous aurons donc Nokia, suivie par la conférence « Made by Google » avec les Pixels 3 le 9 octobre et enfin Razer le 10 octobre, très probablement avec le Razer Phone 2.

Copié dans le presse-papier !

Le bug est apparu en mai 2017, mais n'a été découvert que le 10 septembre 2018. Il a évidemment été corrigé dans la foulée. Moins de 1 % des comptes sont touchés selon la société.

« Si vous avez interagi sur Twitter avec un compte ou une entreprise travaillant avec un développeur qui utilise l'AAAPI pour fournir ses services, ce bug peut avoir provoqué l'envoi involontaire de certaines de ces interactions à un autre développeur inscrit ». L'AAAPI est l'API d'activité du compte de Twitter.

Une enquête est en cours selon la notification reçue par les utilisateurs concernés (ce qui est le cas d'un de nos comptes) : « Nous n'avons aucune raison de penser que des données envoyées à des développeurs non autorisés aient été mal utilisées » affirme également la société. 

Les développeurs ayant reçu des données auxquelles ils n'auraient pas dû avoir accès sont contactés pour s'assurer « qu'ils respectent leurs obligations en matière de suppression des informations ».

Copié dans le presse-papier !

Début mai, le fondeur présentait cette nouvelle gamme de SSD disponible en PCIe et U.2, avec de la 3D Xpoint. Les capacités maximales étaient alors respectivement de 960 Go et 480 Go.

Désormais, les deux versions grimpent jusqu'à 1,5 To de stockage. Les caractéristiques techniques sont exactement les mêmes dans les deux cas (et ne changent pas par rapport aux modèles de 960 Go) : jusqu'à 2,6 Go/s en lecture, 2,2 Go/s en écriture, pour respectivement 570 000 et 550 000 IOPS. La latence, un des points forts de la 3D Xpoint, est de 10 µs en lecture et en écriture.

Les tarifs ne sont pas précisés. Pour rappel, le SSD 905p Series PCIe de 960 Go est annoncé à 1 299 dollars tout de même. Des versions M.2 (lire notre dossier) arriveront prochainement.