De nombreux utilisateurs sous iOS (principalement 11.1.1) grognent sur l’application de streaming de Google à cause de sa consommation de batterie parfois très importante.

Selon des captures d’écrans de certains utilisateurs, YouTube aurait ainsi consommé jusqu’à 86 % de la batterie en n’étant que 4 minutes au premier plan.

Interrogé sur Twitter par un utilisateur, le compte officiel de la Team YouTube répond qu’il « travaille activement » sur le sujet, sans plus de précision. Nul doute qu’une mise à jour devrait prochainement être mise en ligne pour corriger ce bug.

YouTube sur iOS consomme beaucoup de batterie, l’équipe cherche « activement » une solution
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Il y a plusieurs années, un important rappel a été lancé suite à la découverte d'airbags défectueux fabriqués par l'équipementier Takata. Des millions de véhicules sont concernés, de plusieurs fabricants. Problème, tous les airbags n'ont toujours pas été remplacés, malgré les différentes campagnes d'information.

Honda, un des constructeurs automobiles impliqués, s'est tourné vers Facebook avec une campagne sponsorisée et ciblée : « Afin de contacter les propriétaires des véhicules concernés, les adresses email chiffrées, associées aux numéros VIN [Vehicle Identification Number] des voitures rappelées sont mis en relation avec les identifiants des utilisateurs Facebook ».

Ainsi, « lorsqu'un client se connecte à Facebook, un message personnalisé lui est présenté concernant le rappel » indique Honda. Le constructeur automobile a également mis en ligne une vidéo afin de rappeler que les airbags défectueux Takata peuvent gravement blesser et tuer, témoignage d'une victime à l'appui.

Copié dans le presse-papier !

Jon Peddie Research a publié un nouvel état des lieux pour le marché des puces graphiques, concernant le troisième trimestre 2017. Il y apparaît qu'Intel reste seul et très loin en tête, mais perd du terrain avec une part de marché de 67,8 %, contre 70,6 % au trimestre précédent.

NVIDIA occupe la deuxième place avec 19,3 % du marché, contre 16,3 % trois mois plus tôt. Enfin, AMD reste bon dernier avec 13 %, soit un recul de 0,2 point sur les trois derniers mois et une parfaite stabilité sur un an.

Dans le détail, on apprend que du côté d'AMD les livraisons d'APU pour PC de bureau ont progressé de 7,1 % au dernier trimestre, probablement grâce au lancement de la gamme d'APU Bristol Ridge sur socket AM4. Les livraisons de cartes graphiques AMD desktop ont quant à elles grimpé de 16,1 % et on peut y voir l'effet des crypto-monnaies.

Chez NVIDIA, les livraisons de puces ont bondi de 29,5 % au total en trois mois, dont 34,7 % pour les PC de bureau et 22,4 % pour les portables.

Copié dans le presse-papier !

Les rumeurs et les premiers résultats continuent d'affluer autour de Windows 10 sur ARM et des performances des machines qui doivent arriver dans les mois à venir. Sans communication concrète de Microsoft et Qualcomm, il ne peut de toute façon pas en être autrement.

Il faut donc se contenter de fuites de scores Geekbench, dont les dernières placent une machine ASUS aux alentours de 800/900 points sur un seul cœur et aux alentours de 3000/3200 points avec ses huit cœurs utilisés. Soit le niveau d'un Pentium N3510 (Bay Trail) utilisé dans une machine Lenovo, avec un avantage lors de l'exploitation de tous les cœurs.

Dans le détail, la puce Intel est moins efficace côté Crypto (AES-NI n'a été intégré que dans les puces plus récentes), et se trouve en retrait côté calcul sur les flottants et mémoire. Elle est par contre bien meilleure sur les calculs sur les entiers. Il sera donc intéressant d'analyser ces performances au-delà d'un simple outil, dans des conditions et des usages réels. Il faudra d'ailleurs croiser ces chiffres avec les scores en termes d'autonomie.

Mais les premiers résultats semblent confirmer que ces machines viseront surtout l'offre d'entrée de gamme à 200/300 euros. On y trouve actuellement quelques machines comme l'Asus E203NA-FD035T, avec un Celeron N3350 et 4 Go de mémoire, qui s'affiche à 249 euros. La bataille à venir s'annonce donc importante.

Copié dans le presse-papier !

L'application n'est désormais plus présente sur plusieurs boutiques, dont l'App Store d'iOS. Apple a confirmé au New York Times que ce retrait fait suite à une demande du ministère chinois de la Sécurité publique.

Selon nos confrères, le service est toujours opérationnel en Chine. Microsoft assure travailler avec les autorités pour débloquer la situation, le retrait des boutiques étant « temporaire ». Il pourrait s'agir par exemple de stocker localement les données des utilisateurs chinois, comme la loi du pays y oblige les entreprises proposant des services en ligne.

Skype semble pour l'instant sur la sellette et n'est que le dernier en date d'une liste croissante de solutions de communication n'ayant plus cours en Chine. Après tout, des services comme Facebook, Gmail et Twitter n'y fonctionnent déjà plus, pas plus que des messageries comme Telegram et WhatsApp.

Copié dans le presse-papier !

Avec sa dernière version 3.12, le service d'email sécurisé a annoncé la mise en place d'un nouveau gestionnaire de contacts, permettant de s'assurer que les données ne sont accessibles qu'à l'utilisateur, et de leur intégrité.

Dans un billet de blog plus précis sur ce point, on apprend que cette étape se veut un élément fondateur pour une autre amélioration : la gestion de PGP au sein de ProtonMail.

« Notre nouveau gestionnaire de contact peut être par exemple utilisé pour stocker des clés publiques, ce qui est un élément essentiel pour envoyer des messages via PGP à des gens qui n'utilisent pas ProtonMail, vérifier l'intégrité des clés ou des messages reçus. »

Une étape importante puisque le support plus général de PGP est annoncé depuis un moment et attendu par la communauté, sans que cela n'ait évolué ces derniers mois.

Reste maintenant à voir quand cela sera mis en œuvre, l'équipe ayant simplement évoqué qu'elle travaillait sur le sujet dans le cadre de ses évolutions pour 2018.

D'ici là, le nouveau gestionnaire de contacts sera porté sur les applications Android et iOS de ProtonMail.