du 13 février 2018
Date

Choisir une autre édition

YouTube Red va s'ouvrir à de nouveaux pays, pas de ban pour Paul Logan

Susan Wojcicki, la directrice générale de YouTube, était à la conférence Code Media de Recode pour parler de la plateforme de streaming.

L'une des annonces concernait l'extension de l'offre YouTube Red (lire notre analyse) à une centaine de pays, contre seulement cinq actuellement (États-Unis, Australie, Mexique, Nouvelle-Zélande et Corée du Sud). Aucun détail supplémentaire n'a filtré, si ce n'est que cela devrait arriver au cours de cette année, indique TechCrunch.

La directrice est également revenue sur le cas de Logan Paul (qui tase des rats morts après avoir filmé le cadavre d'une personne suicidée). Elle explique qu'il n'est pour l'instant pas banni de YouTube car il n'a pas violé les règles de la plateforme, rapporte Deadline

« Nous ne pouvons pas simplement bannir des gens de notre plateforme ... Ils doivent enfreindre une règle. Nous devons avoir des [règles] cohérentes. C'est comme un code de loi » ajoute-t-elle.

YouTube a néanmoins décidé d'appliquer une sanction en suspendant la publicité sur les chaines du youtubeur.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Le malware en question porte le nom de « Cosiloon » et n'est pas nouveau. Il avait déjà été identifié par Dr.Web fin 2016. Il affiche notamment des publicités en surimpression sur une page. De plus, « il est actif depuis au moins trois ans et difficile à supprimer, car il est installé au niveau du firmware et il utilise une obfuscation forte » détaille  Avast.

« Des milliers d'utilisateurs sont concernés » affirme la société, ajoutant qu'au mois d'avril la dernière mouture du malware a été vue sur pas moins de 18 000 appareils de ses clients, dans une centaine de pays, dont la France.

Les chercheurs ont informé Google, qui a mis en place des mesures afin d'atténuer les risques. De plus, « Google a contacté les développeurs du firmware pour les sensibiliser à ces problèmes et encourager à prendre des mesures pour résoudre », toujours selon Avast.

La liste complète des terminaux ayant le malware préinstallé est disponible par ici. Elle comprend 143 smartphones à l'heure actuelle, dont une petite dizaine d'Archos. Il est notamment question des 80c Xenon, 101b Xenon v2, 70b Helium et Neon. Nous tâcherons évidemment d'en savoir plus auprès du fabricant, qui ne semble pas encore avoir réagi officiellement.

Copié dans le presse-papier !

Enfin ! Trois mois après la sortie de ses nouveaux processeurs avec Radeon intégrée, le constructeur se décide à sortir de nouveaux pilotes, qui ne leur sont pas consacrés.

Pour rappel, jusqu'à maintenant les Ryzen 3 2200G et Ryzen 5 2400G (entre autres) ne pouvaient pas être utilisés avec la dernière version en ligne, réservée aux cartes graphiques et anciens APU.

Autre nouveauté : les DRM pour les services en ligne comme Netflix en 4K (PlayReady 3.0) sont disponibles également pour les Radeon RX 400 et RX 500. Seuls les modèles les plus récents étaient concernés par la précédente mise à jour.

AMD évoque également des gains de performances concernant Ancestors Legacy.

Dans le même temps, NVIDIA  met en ligne sa version 397.93 certifiée WHQL. Une mouture estampillée « Game Ready », ce qui signifie qu'elle apporte surtout le support d'un nouveau titre.

Il s'agit de la beta fermée de The Crew 2, mais également de Decay 2. Les notes de version évoquent également le support de CUDA 9.2, annoncé il y a quelques jours.

Copié dans le presse-papier !

Depuis le lancement des enceintes connectées Google Home en France, Fnac Darty est un des partenaires du géant du Net. Les liens entre les deux se sont d'ailleurs resserrés mi-avril.

Aujourd'hui, la Fnac affirme être « le premier acteur français à proposer le paiement à la voix avec l’Assistant Google », aussi bien sur smartphone que sur les enceintes connectées. « En quelques échanges vocaux, il est possible d’appeler l’assistant Fnac (« parler avec la Fnac »), de choisir son article et le magasin de retrait et, après confirmation sur son téléphone, de payer avec son compte Fnac. »

Le groupe ne détaille par contre pas comment se passe la confirmation sur son smartphone. Pour l'instant, seules les nouveautés et meilleures ventes des rayons musique, livre, vidéo et jouets sont éligibles.

Copié dans le presse-papier !

Promise depuis plusieurs mois, la labellisation de ces réclames est activée aujourd'hui aux États-Unis. Pour l'occasion, Facebook a encore rencontré des journalistes, répondu à ses propres questions et détaillé ses mesures.

Désormais, les publicités politiques sont accompagnées d'une mention « Payée par ». Un clic renvoie vers une archive des paiements par un acteur particulier. Facebook déclare ne pas avoir de règles précises à respecter en la matière outre-Atlantique. La société regarde donc au cas par cas, privilégiant les publicités sur des débats concrets (comme une nouvelle loi) payées par des partis ou groupes politiques, sur 20 sujets.

Le réseau social a aussi formé une commission, avec des universitaires, pour étudier le sujet, devenu une sérieuse épine dans son pied depuis l'élection américaine de 2016.

Copié dans le presse-papier !

Le service de paiement sera intégré à l'ensemble de l'écosystème Google, d'abord dans quelques pays, dont les États-Unis. Une fois le compte PayPal lié à Google Pay, il sera possible d'effectuer des paiements dans Gmail, YouTube ou la boutique en ligne de Google.

Les deux sociétés affirment ainsi qu'elles sont partenaires plutôt qu'opposantes, face à un ennemi commun qui a pris de l'ampleur ces dernières années : Apple Pay.