du 28 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

La plateforme de streaming est constamment en train d'ajuster ses algorithmes de recommandation. Les dernières vidéos à en faire les frais sont les « contenus limites et susceptibles de mal informer les utilisateurs de manière préjudiciable ».

Plusieurs exemples sont mis en avant : remède miracle factice contre une maladie grave, théorie de la Terre plate, théorie du complot autour d'événements historiques comme le 11 septembre, etc.

La plateforme ajoute rapidement que les contenus ne sont pas censurés, simplement qu'ils ne seront plus mis en avant dans ses recommandations. Moins de 1 % des vidéos seraient concernées.

Ces changements concernent les États-Unis pour commencer, puis seront déployés dans le reste du monde. Les nouvelles recommandations impliquent des algorithmes épaulés par des personnes.

YouTube recommandera moins de vidéos conspirationnistes
chargement Chargement des commentaires...