du 01 mars 2019
Date

Choisir une autre édition

En réaction à la polémique autour de vidéos et commentaires à tendance pédopornographique, YouTube avait lâché un tapis de bombes, supprimant plus de 400 chaînes et bloquant les commentaires sur des « dizaines de millions de vidéos ».

Ce comportement sera généralisé au cours des prochains mois à toutes les vidéos comportant des mineurs, qu’ils soient jeunes ou plus âgés, dans les deux cas aptes à attirer les « attitudes prédatrices ».

En clair, il n’y aura plus de commentaires possibles sur les vidéos figurant des enfants et des adolescents. YouTube évoque quelques rares exceptions de chaînes qui pourront laisser les commentaires ouverts, mais au prix d’une modération active, tout en démontrant un risque faible de commentaires prédateurs.

YouTube indique également avoir travaillé depuis sur un classificateur amélioré. Sa sortie vient d’être accélérée, le nouveau venu ayant tout juste pris ses quartiers. Il se montre – selon l’éditeur – deux fois plus efficace que l’ancien pour repérer et supprimer les commentaires individuels sortant des clous.

La communication et les actions de YouTube prennent un tournant radical. Mais il n’en fallait pas moins face au scandale, alors que le problème était connu depuis au moins un an et que des grosses entreprises, comme Disney et Nestlé, ont retiré momentanément leurs publicités de la plateforme.

YouTube désactivera les commentaires sur toutes les vidéos affichant des mineurs
chargement Chargement des commentaires...