du 28 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

Ce genre de services a le vent en poupe : ils permettent de signaler de manière responsable des failles de sécurité et d’empocher des récompenses sonnantes et trébuchantes le cas échéant. 

Pour son nouveau tour de table, Yogosha compte parmi ses investisseurs OneRagtime et BNP Paribas Développement, ainsi que des investisseurs historiques dont Axeleo Capital, Starquest Capital et ZTP. 

La société « va profiter de sa nouvelle levée pour accélérer son développement à l’international, structurer ses équipes et poursuivre ses efforts en R&D ». 

La start-up en profite pour annoncer l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs : Fanny Forgeau en tant que directrice des opérations (ex COO de Linkfluence) et Christophe Marnat, comme vice-président stratégie et partenariats (EMEA) (ex-chargé de mission à l’ANSSI).

Thales, BNP Paribas, L’Oréal, Galeries Lafayette, Swiss Life, Veolia et Cdiscount sont des clients de la plateforme de bug bounty.

Yogosha : la plateforme française de bug bounty lève 2 millions d’euros
chargement Chargement des commentaires...