du 12 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

X018 : ce qu'il fallait retenir de la convention annuelle de Microsoft sur la Xbox One

Ce week-end, Microsoft organisait son rassemblement annuel à destination des adeptes de la Xbox : le X018, qui se déroulait cette année à Mexico. Cette convention fut l'occasion de très nombreuses annonces.

Les principales concernent le Xbox Game Pass, un bouquet de jeux par abonnement que le géant américain tente de pousser par tous les moyens. PlayerUnknown's Battlegrounds fait ainsi son entrée dans le catalogue du Game Pass dès aujourd'hui, ainsi que Thief of Thieves. Sont ensuite attendus Ori and the Will of the Wips, Agents of Mayhem ou encore MXGP3.

C'était également l'occasion pour Microsoft d'annoncer ses promotions à l'occasion du Black Friday. Si vous envisagez d'acheter une Xbox One X, n'hésitez pas à attendre un peu puisque la console aura droit à un rabais de 100 dollars à cette occasion, tandis que plusieurs jeux seront proposés à prix réduit.

Le catalogue de jeux Xbox 360 rétrocompatibles continue quant à lui de s'étoffer avec l'arrivée de la trilogie Final Fantasy XIII, et une mise à jour graphique de Civilization Revolution pour Xbox One X.

Le constructeur confirme également que le support du clavier et de la souris sera implémenté sur Xbox One la semaine prochaine. Seule une petite poignée de jeux permettra toutefois d'en profiter pleinement.

Microsoft en profite pour annoncer l'arrivée de claviers spécifiquement conçus pour un usage dans le salon, avec une touche Xbox et un éclairage dynamique. Razer sera le premier partenaire à en dévoiler un lors du CES en janvier prochain. Amateurs de sobriété s'abstenir…

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Une nouvelle date a été fixée pour le déploiement de la mise à jour Constantinople de la blockchain Ethereum. Le rendez-vous est pris pour le bloc numéro 7 280 000, qui devrait apparaître aux alentours du 27 février.

L'EIP 1283, qui devait permettre à certaines transactions de coûter moins cher, et dans laquelle le bug a été découvert, ne sera par contre pas de la partie. Vitalik Buterin, créateur de la blockchain Ethereum, a visiblement préféré un déploiement rapide de la mise à jour, quitte à repousser certains de ses éléments à une date ultérieure. Cela laissera le temps aux développeurs de l'EIP 1283 de revoir leur copie tranquillement.

Malgré le retard pris par Constantinople, les travaux sur les  prochaines mises à jour (Casper, Sharding, Serenity…) se poursuivent dans les temps, assure Vitalik Buterin.

Copié dans le presse-papier !

Les derniers smartphones vont tous dans le même sens : l'écran occupe une place toujours plus importante sur la face avant. La dalle se trouve par contre confrontée aux capteurs en façade, dont la caméra, indispensable aux selfies et que les fabricants ne tentent donc pas de supprimer.

Les constructeurs cherchent néanmoins des astuces pour augmenter toujours plus le ratio d'occupation de la dalle sur la façade. Certains passent par une encoche (« notch ») sur la partie supérieure, d'autres mettent en place un « trou » dans la dalle à l'emplacement de la caméra.

Avec son capteur ISOCELL Slim 3T2, Samsung affirme qu'il dispose du capteur « haute résolution [20 Mpixels, ndlr] le plus compact de l’industrie » avec 1/3,4 pouce, soit environ 5,1 mm de diagonale, et des pixels de 0,8 μm. Il permettrait donc d'augmenter encore un peu l'occupation de l'écran sur la face avant selon le fabricant, qui ne donne pas de chiffre précis.

La caméra dispose de plusieurs technologies maison, dont Tetracell qui permet de regrouper quatre pixels pour n'en former qu'un seul, proposant l'équivalent d'une définition de 5 Mpixels avec des pixels de 1,6 μm, ce qui améliorerait le rendu en basse luminosité.

La production de masse du nouveau capteur devrait débuter durant le premier trimestre de l'année.

Copié dans le presse-papier !

Nouvelle version pour la messagerie Telegram, qui s’occupe une fois de plus des groupes en priorité. Leur gestion s’assouplit avec la disparition du concept de « supergroupe », puisque chaque groupe classique peut désormais devenir public.

La taille maximale d’un groupe est par ailleurs doublée, pouvant embarquer 200 000 personnes. Plusieurs administrateurs peuvent être choisis, avec des droits différents, l’historique permanent est activable dans n’importe quel groupe et il est possible de bloquer l’envoi de certains types de fichiers.

Pour le reste, on trouve une barre de recherche réaménagée, l’annulation d’une suppression de messages ou d’historique si l’on réagit dans les 5 secondes, un affichage plus rapide pour les aperçus des médias partagés, de nouvelles animations pour l’envoi et la réception des fichiers, ou encore la possibilité de trier les contacts par ordre alphabétique (plutôt que par dernière connexion).

La nouvelle mouture 5.2 est disponible est disponible pour Android et iOS en même temps. Notez qu’une version 1.5.8 a été diffusée pour la branche Desktop du client, notamment afin de reprendre les nouveautés liées aux groupes.

Copié dans le presse-papier !

L’autorité néerlandaise de la sécurité routière (RDW) vient d'annoncer que la voiture électrique est désormais autorisée à circuler sur les routes européennes, comme l'explique Bloomberg. Selon nos confrères, les livraisons devraient débuter dès le mois de février.

La Model 3 est actuellement annoncée à partir de 53 500 euros (incluant 6 000 euros de bonus écologique) pour la version avec « batterie grande autonomie », mais sans le pilote automatique (ajoutez 5 300 euros).

Cette autorisation intervient alors qu'Elon Musk a annoncé son intention de licencier 7 % des effectifs de la société, entraînant une baisse de plus de 13 % du cours de l'action. But de l'opération : réduire les coûts et réussir à être durablement bénéficiaire. Pour cette dernière étape, Tesla compte beaucoup s'appuyer sur la Model 3.

Copié dans le presse-papier !

DJI, le principal acteur sur le marché des drones a révélé avoir découvert un système mis en place par certains de ses employés afin de détourner une partie de l'argent versé aux fournisseurs de l'entreprise. Ces employés gonflaient le prix des pièces achetées par la société et encaissaient la différence.

Au total, ce sont environ 150 millions de dollars qui auraient ainsi été détournés, et ce au profit de quelques dizaines d'employés, licenciés depuis. DJI assure mettre en place de nouvelles procédures afin que ce genre d'incident ne se reproduise pas et annonce coopérer avec les autorités.