du 09 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Word recevra prochainement des fonctionnalités d’aide à l’organisation alimentées par le machine learning maison.

Les utilisateurs vont pouvoir placer dans leurs documents des instructions qui seront reconnues automatiquement par Word. Par exemple, des éléments TODO ou un <> (on ne connaît pas encore l’équivalent français).

L’idée est que Word comprenne que l’utilisateur s’est laissé des notes à lui-même pour y revenir plus tard. Conséquence, le logiciel les détectera et les rappellera à l’utilisateur, voire remplira automatiquement les éléments pointés selon le degré de complétion du document.

Dans un travail collaboratif, on pourra ainsi placer des mentions (via « @ ») pour interpeller des personnes particulières. Elles seront notifiées avec un lien profond les amenant sur la partie qui nécessite leur intervention.

Plus tard, des textes temporaires comme « Insérer ici le graphique des derniers résultats trimestriels » pourront se remplir d'eux-mêmes avec le contenu en question. Tout dépend du degré de collaboration dans un groupe ou une entreprise, le Microsoft Graph et Search suggérant des résultats.

Ces fonctionnalités ne peuvent être actuellement testées que dans le canal rapide d’Office Insider sur Mac. Étrangement, pas de préversion pour Windows. Microsoft précise que les nouveautés seront déployées « bientôt » en version finale sur macOS, Windows et le web.

Word va se doter de fonctions organisationnelles propulsées par l'IA
chargement Chargement des commentaires...