du 29 août 2019
Date

Choisir une autre édition

Le 13 août, Microsoft a annoncé que son Windows Virtual Desktop était presque prêt. Toutes les fonctions sont prêtes et seule manque la date de lancement, qu’on suppose pour cet automne.

WVD est pour rappel une session distante virtualisée dans laquelle l’utilisateur accède à un Windows 7 ou 10, aux applications Office 365 et éventuellement à d’autres produits tiers. 

Pour encourager l’adoption de son service, particulièrement dans les entreprises où Windows 7 revêt encore une grande importance, la version virtualisée du vieux système disposera du pack Extended Security Update et sera donc supportée jusqu’en janvier 2023.

On ne sait rien encore de la tarification envisagée. Selon ZDNet, des représentants de Microsoft ont confirmé que les entreprises intéressées devraient souscrire à Azure puis choisir le type de machine virtuelle voulu. 

Windows Virtual Desktop finalisé, la date de sortie et les tarifs encore inconnus
chargement Chargement des commentaires...