du 13 février 2018
Date

Choisir une autre édition

Dans un mouvement contraire à ce que l’on peut voir habituellement, Microsoft ajoute le support de deux anciennes plateformes à son service Defender ATP : Windows 7 et 8.1.

Pourquoi maintenant ? Selon l’éditeur, les retours des clients font état d’une volonté de transiter vers Windows 10 pour la sécurité, mais les entreprises ne seraient pas contre quelques ponts supplémentaires pour faciliter les démarches. En outre, de nombreux parcs sont mixtes et utilisent des machines sous différents systèmes.

À compter de cet été, les entreprises ayant souscrit à Defender ATP pourront ajouter la fonctionnalité EDR (Endpoint Detection & Response) sur leurs postes Windows 7 et 8.1. Idéalement, elle est faite pour fonctionner de concert avec Defender installé en local.

Pour rappel, Defender ATP est une protection de type holistique, lancée en 2016. Elle examine à l’échelle d’un réseau l’ensemble des comportements pour détecter d’éventuelles menaces persistantes (les APT). Le service fournit alors une série de leviers pour agir en conséquence.

Windows Defender ATP prend en charge Windows 7 et 8.1
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Cette gamme de mini-PC s'adresse principalement aux professionnels ayant besoin d'une solution Quadro de NVIDIA.

La QK5P100 mesure 184,6 x 184,6 x 71,5 mm, tandis que les dimensions des QK7P3000 et QK7P5000 sont de 203 x 210 x 62,2 mm. La première intègre une Core i5, contre un Core i7 pour les deux autres ; avec jusqu'à 32 Go de DDR4 dans les deux cas. Du Wi-Fi 802.11ac, Bluetooth 4.2, ports USB 3.0 et une sortie HDMI 2.0 sont également présents.

Voici le détail des trois versions des Zbox Q :

  • QK5P1000 avec Core i5-7200U et Quadro P1000 à 859,90 euros
  • QK7P3000 avec Core i7-7700T et Quadro P3000 à 1 559,90 euros
  • QK7P5000 avec Core i7-7700T et Quadro P5000 à 3 290,90 euros
Copié dans le presse-papier !

Jusqu'à présent, Snapchat proposait avec sa Snap Map de partager sa géolocalisation avec ses contacts. Par défaut, le partage était global, ce que beaucoup jugeaient invasif.

La carte ne disparaît pas, mais Snapchat possède désormais une fonction beaucoup plus en phase avec ce que l'on trouve ailleurs : un appui prolongé sur un contact ou un passage par le menu des trois points permet d'envoyer et demander une géolocalisation.

La fonction n'est active que si les deux contacts se sont réciproquement ajoutés. Dans les réglages de l'application, on trouve même une option pour bloquer complètement les demandes de position.

Toute acceptation d'une demande envoie la position pendant 8 heures. Contrairement à d'autres messageries, on ne peut cependant pas choisir la durée. Par contre, l'accès peut être révoqué n'importe quand.

Le changement est en cours de déploiement sur les versions Android et iOS de l'application.

Copié dans le presse-papier !

 Le 11 mai, la société envoyait dans l'espace une nouvelle version de son lanceur. Pas de changements en profondeur, mais des ajustements pour améliorer la réutilisation. Une fusée Falcon 9 « Block 5 » est ainsi prévue pour une dizaine de lancements avec seulement quelques inspections et jusqu'à cent avec des remises en état.

Alors que l'on pensait que « Block 5 » était la mouture finale pour envoyer des astronautes dans l'espace, ce n'est finalement pas le cas, comme l'explique Quartz. SpaceX doit en effet revoir ses réservoirs haute pression, ceux-là même à l'origine de l'explosion d'une fusée en septembre 2016.

Selon nos confrères, la configuration finale devrait être prête pour un lancement en août. Mais un équipage ne sera pas à bord. Il faut d'abord que la fusée, telle qu'elle sera utilisée par les astronautes, effectue sept lancements sans encombre pour être approuvée par la NASA.

Copié dans le presse-papier !

Depuis le lancement des enceintes connectées Google Home en France, Fnac Darty est un des partenaires du géant du Net. Les liens entre les deux se sont d'ailleurs resserrés mi-avril.

Aujourd'hui, la Fnac affirme être « le premier acteur français à proposer le paiement à la voix avec l’Assistant Google », aussi bien sur smartphone que sur les enceintes connectées. « En quelques échanges vocaux, il est possible d’appeler l’assistant Fnac (« parler avec la Fnac »), de choisir son article et le magasin de retrait et, après confirmation sur son téléphone, de payer avec son compte Fnac. »

Le groupe ne détaille par contre pas comment se passe la confirmation sur son smartphone. Pour l'instant, seules les nouveautés et meilleures ventes des rayons musique, livre, vidéo et jouets sont éligibles.

Copié dans le presse-papier !

Au travers d’une question écrite transmise hier à la ministre de la Santé, Henri Cabanel vante « les perspectives ouvertes » par les drones contre les arrêts cardiaques. L’élu fait valoir que trop peu de défibrillateurs sont accessibles, notamment lorsque le lieu où ils sont installés sont fermés « ou lorsque la victime se trouve en milieu rural où la plus faible densité de population s'accompagne d'une plus faible densité d'équipements ».

Le sénateur présente ainsi le « drone défibrillateur » comme « une solution séduisante », par « sa rapidité de déplacement, son rayon d'action et sa disponibilité permanente ». L’exécutif est ainsi invité à dévoiler ses « intentions » sur ce dossier, « notamment en termes d'évolution législative et réglementaire et de partenariat avec les développeurs ».