du 10 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Probablement très échaudée par le cas XP, Microsoft prévient à nouveau pour Windows 7 : son support technique sera définitivement arrêté le 14 janvier 2020.

Le système aura alors plus de dix ans d’entretien derrière lui, avec la classique séparation en deux : cinq ans de support classique avec améliorations et fonctionnalités supplémentaires, puis cinq de support étendu, uniquement pour les bugs et failles.

L’entreprise rassemble ces informations dans une page, avec pour principal message un risque évident de sécurité après la date fatidique. Les utilisateurs ont encore plus d’un an pour préparer une migration vers Windows 10 ou n’importe quel autre système.

Mais Microsoft le sait, l'avertissement n’a aucune chance d’arriver jusqu’à l’intégralité des utilisateurs. Beaucoup achètent un ordinateur sans connaissance particulière dans ce domaine, ni proche capable de leur transmettre ce type d’information.  

Par ailleurs, les entreprises vont devoir elles aussi composer avec cette date. C’est pour elles que Microsoft avait repoussé plusieurs fois l’échéance de Windows XP. Même si la société paraît ferme pour l’instant, l’histoire pourrait se répéter.

Dans tous les cas, Microsoft aura fort à faire. Si l’on en croit StatCounter, plus de 38 % des machines Windows dans le monde sont encore sous 7, Windows 10 n’ayant pris le pas qu’en décembre 2017.

Windows 7 n'aura plus de support technique au-delà du 14 janvier 2020
chargement Chargement des commentaires...