du 26 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Windows 10 Polaris serait le pendant PC du projet Andromeda

En octobre dernier, nous avions publié un long récapitulatif sur Andromeda, nom d'un code d'une supposée évolution de Windows 10 se débarrassant de tout son ancien code. Avec les défis, avantages et défauts que cela supposait.

Windows Central évoque désormais Polaris, qui serait tout simplement le pendant PC d'un Andromeda destiné avant tout aux appareils mobiles. Nos confrères décrivent le projet comme une vision plus aboutie de Windows 10 S, dans le sens où les capacités seraient encore plus contrôlées, comme si les règles du monde mobile étaient appliquées aux ordinateurs.

Pourtant, les mêmes sources précisent que Polaris n'aurait pas vocation à remplacer les éditions en cours de Windows 10, qui cohabiteraient. Par exemple, impossible de migrer d'une version Pro vers Polaris et réciproquement, les systèmes étant trop différents.

Polaris se débarrasserait de tout son héritage Win32, entraînant un ménage considérable dans le code. UWP (Universal Windows Platform) deviendrait le seul modèle exploitable par les développeurs, obligeant bien entendu tout le monde à passer par le Store.

Une virtualisation des applications Win32 serait toutefois possible, à distance et à travers des conteneurs spécifiques. En d'autres termes, un Windows beaucoup moins permissif et nettement plus contrôlé, au risque de faire hurler les utilisateurs habitués au modèle actuel.

Ce grand nettoyage de code aurait de multiples avantages : base système beaucoup moins lourde, meilleures performances, besoins réduits en énergie et évidemment meilleure sécurité. 

Tout le travail réalisé actuellement dans les mises à jour majeures de Windows 10 irait dans cette direction, notamment celui sur Paramètres. Dans la future révision 1803 qui arrivera dans un peu plus de deux mois, de nombreuses fonctions ont par exemple été complètement remaniées, notamment tout ce qui touche au son et aux polices. Un à un, Microsoft tranche les fils des anciens modules.

Il ne s'agit pour autant encore que de rumeurs, même si elles se font insistantes. Selon Windows Central, aucun appareil Polaris ne serait prévu avant 2019. On espère que l'éditeur sait ce qu'il fait, car un tel système risque d'apparaître comme fortement « au rabais ». Mais il ne serait dans tous les cas pas destiné aux joueurs et autres « utilisateurs avancés ».

chargement Chargement des commentaires...