du 05 avril 2019
Date

Choisir une autre édition

Windows 10 : May 2019 Update et fin des mises à jour obligatoires chaque semestre

Microsoft a annoncé hier soir plusieurs changements, dont un glissement du nom de la prochaine mise à jour 1903 : elle s’appelle officiellement May 2019 Update.

Un retard d’un mois ? En quelque sorte, Microsoft ayant décidé d’envoyer l’actuelle build 18362 dans le canal Release Preview pour un mois entier afin, on imagine, d’en améliorer encore la fiabilité. Elle y débarquera la semaine prochaine.

On sait gré à Microsoft de prendre son temps après une année 2018 catastrophique pour les évolutions semestrielles. Tout particulièrement l’October 2018 Update, jamais passée par le canal Release Preview.

Outre ce délai supplémentaire, Microsoft ne veut plus non plus imposer ces évolutions majeures. Les correctifs mensuels de sécurité resteront obligatoires, mais les utilisateurs pourront passer les mises à jour de printemps et d’automne.

Non seulement ce changement sera compris dans la version 1903 (qui garde ce numéro puisqu’elle a été finalisée en mars), mais il sera également déployé dans les moutures 1803 et 1809.

Prochainement, une mise à jour permettra à ces systèmes d’aller chercher spontanément les nouveaux téléchargements dans Windows Update sans déclencher pour autant l’arrivée d’une version majeure. Elle sera à part, avec un bouton d’installation dédiée.

Un changement important de stratégie, Microsoft abandonnant sa volonté de pousser coûte que coûte les dernières versions chez les utilisateurs, qui récupèrent ainsi du contrôle sur leur machine. La décision ne manquera pas d’être appréciée.

Microsoft ajoute que des améliorations ont été faites à l’ensemble de son processus de mise à jour pour en augmenter la fiabilité, notamment une détection plus réactive des problèmes potentiellement bloquants sur des machines.

L’éditeur précise en outre que l’expérience globale de mise à jour est améliorée avec la version 1903. L’utilisateur pourra notamment mettre en pause Windows Update pendant 7 jours, renouvelables cinq fois pour un total de 35 jours, et ce sur toutes les éditions de Windows 10.

Enfin, un nouveau Dashboard permettra bientôt de voir le statut en « quasi temps réel » de chaque mise à jour, de son degré de déploiement, des problèmes remontés, s’ils ont été corrigés, etc. Il remplacera l’actuel Historique, avec des éléments partageables par lien ou sur les réseaux sociaux.

En somme, une très vaste opération séduction, mais des décisions allant clairement dans le bon sens.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

« Les usages de plateformes dématérialisées de streaming audio et vidéo et de jeux vidéo en ligne ont pour conséquence une hausse exponentielle de la consommation d'énergie. Avec l'arrivée de nouvelles technologies telles que la 4K, la 8K et la 5G ainsi que l'usage des écrans HD, cette tendance ne fera que s'accélérer » s’inquiète le député Fabrice Brun, au travers d’une question écrite transmise hier au secrétaire d’État au Numérique, Cédric O.

L’élu LR juge qu’il est aujourd’hui « nécessaire » de « faire évoluer les pratiques des serveurs de stockage ». Il plaide en ce sens pour « une politique raisonnée des besoins en bande passante réduisant la facture environnementale des éditeurs de logiciels utilisés par les plateformes précitées ».

Son idée ? Obliger les éditeurs de logiciels à « consacrer un budget déterminé de recherche et développement afin de pratiquer une écriture plus vertueuse en terme environnemental du code informatique ». Il demande ainsi à Cédric O de se positionner sur cette piste, et suggère même au gouvernement de « mobiliser ses partenaires afin d'intégrer ces questions au programme de la prochaine COP25 qui se tiendra au Chili en novembre 2019 ».

L’exécutif dispose théoriquement de deux mois pour répondre aux questions écrites.

Copié dans le presse-papier !

En septembre 2017, Numworks lançait sa « calculatrice réinventée » (lire notre analyse). Au fil des mois et des mises à jour du firmware, elle s'est enrichie de nouvelles fonctionnalités et de corrections de bugs, toujours avec une approche open source et open hardware.

Aujourd'hui, le constructeur propose gratuitement une application mobile : « Ne nécessitant pas de connexion à Internet, l’application réunit l’intégralité des fonctionnalités de la calculatrice, sans aucune limitation ».

Le fabricant en profite pour tacler ses concurrents, des « mastodontes américains ou japonais [qui] restent sur un ancien "business model" ultra conservateur ».

Copié dans le presse-papier !

Selon le Premier ministre, le « grand débat » organisé suite à la crise des « Gilets jaunes » devrait coûter aux alentours de 12 millions d’euros aux finances publiques. Interrogé il y a plusieurs semaines par le député Nicolas Dupont-Aignan, Édouard Philippe vient surtout de détailler les différents postes de dépenses de l’opération.

Parmi lesquels :

  • 1,1 million d’euros pour la « plateforme numérique » (confiée au prestataire Cap Collectif, non sans provoquer certains remous)
  • 3,25 millions d’euros pour le traitement et l’analyse des données (« dont : Numérisation, indexation et archivage des contributions en format libre par la Bibliothèque nationale de France et son sous-traitant : 330 k€ ; Transcription : 620 k€ ; Traitement et analyse des données issues des contributions libres : environ 900 K€ »)
  • 1,4 million d’euros pour le traitement et l’analyse des données issues de la plateforme numérique
  • 2,6 millions d’euros pour les « conférences citoyennes régionales en métropole »
  • 1,6 million d’euros de « plan de communication »
  • 142 000 euros pour le numéro vert assuré par Téléperformance

« Les chiffres définitifs seront connus fin mai » conclut le chef du gouvernement, qui précise néanmoins que toutes ces dépenses seront « couvertes par le budget de l'État ».

Copié dans le presse-papier !

Après toute une série d'alpha, la mouture finale du navigateur est désormais proposée au téléchargement. Elle intègre Firefox 60.7.0esr et les nombreux correctifs qui vont avec. Signalons aussi HTTPS Everywhere to 2019.5.6.1, Torbutton to 2.1.8 et OpenSSL to 1.0.2r.

De petits ajustements cosmétiques sur l'interface ont également été apportés. Les logos ont été modifiés pour mieux représenter la version du navigateur : violet pour stable, vert pour alpha et bleu pour nightly. Les notes de versions sont disponibles par ici.

Au passage, l'équipe annonce que « Tor Browser 8.5 est la première version stable pour Android ». Pour rappel, la première alpha avait été lancé en septembre de l'année dernière.

Copié dans le presse-papier !

Le studio annonce la suite des aventures du tueur en série par un message envoyé à ses fans, comme l'indiquent plusieurs de nos confrères, dont Variety.

Le message est court : « Vous avez servi. Vous serez de service. John Wick: Chapter 4 arrive – May 21, 2021 ». Aucun détail supplémentaire n'a filtré pour l'instant.