Windows 10 : la Fall Creators Update disponible ce soir

Avec le Patch Tuesday qui sera diffusé ce soir vers 19 heures, un premier lot de machines basculera vers la nouvelle révision majeure de Windows 10. Comme toujours, ce sont les « plus compatibles » (aucun problème détecté) qui ouvriront le bal.

La suite dépendra des éventuels problèmes rencontrés, Microsoft récoltant les retours via la télémétrie pour résoudre les cas particuliers au fur et à mesure. Les ordinateurs présentant de nombreuses incompatibilités (pilotes, applications, etc.) seront les derniers à être servis.

Le déploiement va donc s’étaler sur plusieurs semaines, voire mois pour certains. Notez qu’on ne parle ici que du Windows 10 pour PC et tablettes. La version Server a déjà été mise à jour, tandis que la version Mobile attendra encore un peu. Cette dernière n’incorpore d’ailleurs que peu de nouveautés, la plateforme étant passée en mode entretien.

Signalons enfin que Microsoft n’a toujours pas mis en ligne les images ISO finalisées, pas plus que l’outil pour déclencher manuellement la mise à jour.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Meg Withman a annoncé hier qu'elle quitte son poste de PDG de HPE, la branche professionnelle issue de la scission de HP quelques années plus tôt, et qu'elle avait pilotée en 2014.

« Nous avons une entreprise bien plus petite, plus agile et plus concentrée » a martelé la dirigeante, assurant que « c'est absolument le bon moment pour qu'Antonio et une nouvelle génération de dirigeants prennent les rennes ». Une nouvelle garde qui n'a pas pris la parole lors de l'annonce de ce changement.

Antonio Neri, le remplaçant de Meg Withman, fait partie de l'entreprise depuis près de 25 ans et occupait jusqu'ici le poste de président. Meg Withman elle, conservera son siège au conseil d'administration.

Copié dans le presse-papier !

La start-up Prynt n'en est pas à son coup d'essai, puisque c'est déjà la seconde version de son produit qu'elle propose. Son imprimante Pocket pour smartphone est disponible sur iOS depuis plusieurs mois (pour 169,99 euros) et arrivera sur Android en février 2018. Une campagne Kickstarter a été lancée pour l'occasion.

Il s'agit d'un petit boîtier USB Type-C sur lequel vient se clipser le smartphone. Il permet d'imprimer des photos de manière autonome, mais pas seulement. Grâce à la réalité augmentée, vous pouvez ensuite « donner vie » à vos impressions : placez-les sous la caméra du smartphone pour afficher une petite vidéo (dont la photo est issue) à la place de l'image statique.

Dans le principe, le rendu est assez proche des photos animées dans la saga Harry Potter, mais en passant par le smartphone et la réalité augmentée bien évidemment. Le projet est déjà un succès avec plus de 57 000 dollars récoltés sur les 50 000 demandé et il reste huit jours avant sa clôture.

Il faut débourser 119 dollars pour en profiter pour le moment, tandis que le tarif passera à 149 dollars par la suite.

Copié dans le presse-papier !

Le service wallabag.it, spécialisé dans la sauvegarde et la classification d'articles, vient de passer à la version 2.3 de wallabag, l'outil libre sur lequel il est fondé. La principale nouveauté est le support des paywalls de plusieurs sites comme Arrêt sur images, Mediapart, Le Monde diplomatique et Next INpact. Sont ensuite prévus Alternatives économiques, Le Figaro, Le Monde et The Telegraph.

L'option est accessible dans la barre latérale de la version web, via l'entrée « Accès aux sites ». Il suffit ensuite d'entrer le nom de domaine du média et ses identifiants qui seront stockés par le service. Ils sont « hachés avec une clé » dans la base de données, nous déclare le développeur principal, Nicolas Lœuillet. Les détails de l'implémentation sont consultables ici.

La version 2.3 de wallabag n'est pas encore disponible au téléchargement, l'équipe effectuant les derniers ajustements. Sa publication a neuf mois de retard sur le calendrier prévu, faute de temps des concepteurs. Une première liste des changements est tout de même proposée.

Wallabag.it ajoute aussi un abonnement de soutien à 25 euros par an, en plus de l'annuel à 9 euros et trimestriel à 3 euros.

Copié dans le presse-papier !

Il y a plusieurs années, un important rappel a été lancé suite à la découverte d'airbags défectueux fabriqués par l'équipementier Takata. Des millions de véhicules sont concernés, de plusieurs fabricants. Problème, tous les airbags n'ont toujours pas été remplacés, malgré les différentes campagnes d'information.

Honda, un des constructeurs automobiles impliqués, s'est tourné vers Facebook avec une campagne sponsorisée et ciblée : « Afin de contacter les propriétaires des véhicules concernés, les adresses email chiffrées, associées aux numéros VIN [Vehicle Identification Number] des voitures rappelées sont mis en relation avec les identifiants des utilisateurs Facebook ».

Ainsi, « lorsqu'un client se connecte à Facebook, un message personnalisé lui est présenté concernant le rappel » indique Honda. Le constructeur automobile a également mis en ligne une vidéo afin de rappeler que les airbags défectueux Takata peuvent gravement blesser et tuer, témoignage d'une victime à l'appui.