du 12 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Windows 10 : la dernière préversion introduit WSL pour ARM64

Les testeurs du canal rapide n'ont pas le temps de s'ennuyer : une nouvelle build y est publiée tous les quelques jours. Elles n’apportent pas forcément de gros changements chacune, mais le rythme des ajouts est soutenu. 

Dans la nouvelle (18980.1), le plus gros apport est la prise en charge de la plateforme ARM64 par WSL2 (Windows Subsystem for Linux), en d’autres termes les machines Windows exploitant des SoC Qualcomm. La build corrige au passage certains bugs, dont un vieux problème touchant les symlinks.

Pour accentuer les tests autour de Cortana, la nouvelle application est maintenant disponible pour l’ensemble des testeurs, avec son icône rafraichie. Elle ne supporte pour l’instant que l’anglais (États-Unis), mais Microsoft annonce l’arrivée d’autres langues dans les prochains mois, indépendamment de celle du système.

Enfin, le panneau de sélection des fonctions supplémentaires de Windows s’enrichit d’un panneau bienvenu, permettant la sélection multiple et la recherche. Plus de longue liste statique et alphabétique à parcourir pour trouver le composant souhaité.

Cette préversion fait partie pour rappel de la branche de développement menant à la version majeure du premier semestre 2020. 

Celle prévue pour cet automne ne contiendra que peu de nouveautés, se concentrant sur la fiabilité et les performances. Elle sera d'ailleurs distribuée sous forme de simple mise à jour cumulative lors d'un prochain Patch Tuesday, probablement celui d'octobre.

chargement Chargement des commentaires...